Gabon: Les populations du 1er arrondissement de Makokou boudent l’emplacement du nouveau C.E.S

Les habitants du 1er arrondissement de Makokou (Ogooué Ivindo – nord-est-) ont lancé dès hier jeudi, un mouvement de grève en vue d’arrêter les travaux de construction du nouveau collège d’enseignement secondaire (CES), lancé depuis près de 2ans par le gouvernement, a rapporté vendredi, la radio nationale.

En effet, les nombreux déguerpis du site de construction du collège Mbadangoye, attentent depuis 2 ans que le gouvernement trouve une solution afin que ces derniers bénéficient des mesures d’accompagnement.

« C’est un mouvement à rebours, jusqu’à ce que nous soyons entendu par les autorités compétentes. Nous serrons ici pour empêcher les travaux de construction, nous dormirons à la belle étoile, de toutes façon nous n’avons plus le choix. Le gouvernement nous avait promis de nous reloger et nous attendons depuis 2 ans, alors que les travaux du C.E.S avancent à grande vitesse », a déclaré un gréviste.

Rappelons que pour la rentrée académique 2008-2009, le gouvernement gabonais a annoncé la construction d’un certain nombre de CES dans quelques provinces du pays en vue de renforcer les structures d’accueil dans ces provinces.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....