Gabon : Angelique Ngoma prépare la confection de la carte sanitaire

La ministre gabonaise de la Santé a obtenu le 28 août dernier l’approbation du gouvernement pour l’organisation à Libreville du 21 au 23 octobre prochains de l’atelier préparatoire du processus d’élaboration de la carte sanitaire nationale. La topographie des services sanitaires mise en place sur l’ensemble du territoire devrait permettre aux autorités de tutelle de mieux identifier les chantiers prioritaires et les inégalités interprovinciales dans les services de santé, pour mieux repartir l’offre de soins.
A l’occasion du conseil des ministres du 28 août dernier, la ministre de la Santé, Angélique Ngoma, a obtenu l’accord du gouvernement pour l’organisation à Libreville du 21 au 23 octobre prochains de l’atelier préparatoire du processus d’élaboration de la carte sanitaire nationale.

Pour une meilleure visibilité du niveau de développement et de répartition des structures de santé sur l’ensemble du territoire national, la ministre Ngoma veut établir une carte sanitaire évolutive «apte à prévoir, encadrer et susciter les révolutions nécessaires de l’offre de soins au niveau de chaque province du pays», précise le communiqué final.

Un comité de réflexion a été formé pour préparer les travaux d’élaboration de ce document de stratégie national. Le comité est interministériel et comprend 10 représentants du ministère de la Santé, 2 agents du département de la Planification, 2 représentants des Finances, 1 représentant du ministère de la Défense nationale, 1 de la Fonction publique, 1 représentant du département du Travail ainsi que 2 représentants du secteur privé de la santé.

Le gouvernement a également donné son aval à la ministre Ngoma pour le déroulement d’un diagnostic participatif dans la région sanitaire centre qui devrait avoir lieu du 8 au 29 septembre prochains.

Ces travaux préliminaires devraient permettre l’élaboration d’un micro plan de mise en œuvre des interventions appropriées et réalisables dans les familles et les communautés locales, dans le cadre de la Prise en charge intégrée des maladies de l’enfant (PCIME).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....