Gabon : Le gouvernement renforce la promotion des exportations

Dans le cadre de la politique de diversification de l’économie nationale, le Conseil des ministres a adopté le 28 août à Libreville un projet de loi portant création et organisation de l’Agence de promotion des exportations (APEX). Présenté par le ministre du Commerce, Paul Biyoghe Mba, ce projet de loi devrait permettre de renforcer le cadre normatif relatif au commerce extérieur et d’assurer une promotion et une protection accrue des produits gabonais sur le marché international.

La création d’une nouvelle structure pour le renforcement de l’économie exportatrice du Gabon a été approuvée par le gouvernement le 28 août dernier. Sur proposition du ministre du Commerce et du Développement industriel en charge du NEPAD, Paul Biyoghe Mba, le gouvernement a adopté en conseil des ministres le projet de loi portant création et organisation de l’Agence de promotion des exportations (APEX).

Le texte présente ce nouvel organe comme un établissement public à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle technique du ministère du Commerce et sous la tutelle financière du ministère des Finances.

L’APEX comprend un Conseil d’administration bipartite qui regroupe l’administration publique et les représentants des opérateurs économiques privés, une direction générale et une agence comptable.

Dans le cadre du renforcement du cadre normatif pour l’amélioration de l’environnement des affaires au Gabon, cette nouvelle structure sera chargée de favoriser le développement continu et durable des exportations gabonaises de toute nature et de tout volume.

L’agence fonctionnera sur fonds propres ainsi que sur les ressources provenant du budget de l’Etat, des contributions des entreprises et associations professionnelles, des contributions des organismes partenaires nationaux et internationaux et le cas échéant des dons et legs sont envisageables.

Les opérations comptables de l’APEX seront soumises à la Cour des comptes et un commissaire aux comptes certifiera chaque année les comptes de l’agence.

Le personnel de la structure sera composé d’agents du secteur public et du secteur privé justifiant d’une expérience avérée dans le domaine du commerce, des services ou de l’industrie. Les opérateurs économiques devraient également jouer un rôle important dans le fonctionnement et la gestion de la structure.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....