spot_imgspot_img

Gabon: Communication / Les délestages de la SEEG paralysent la sortie du quotidien « L’Union » de lundi

Une coupure d’électricité qui a durée environ cinq heures de temps (1heure à 4h30 dans la nuit de dimanche à lundi) dans la capitale gabonaise a fortement paralysé la production du quotidien progouvernemental « L’union ». La parution n’a été possible ce lundi matin, au grand dam des lecteurs.

Selon une source proche du journal, la principale centrale de production de la Société gabonaise de presse « SONAPRESSE » a été endommagée, mettant à mal le tirage des journaux.

Le directeur l’exploitation, Joël Akouango, pense que les choses pourront rentrer dans l’ordre d’ici midi, soulignant que la production va connaître une réduction, passant à 12.000 mille exemplaires au lieu de 20.000.

Du coup, les provinces du pays seront privées ce lundi du journal, à l’exception de la capitale économique « Port-gentil ».

Le seul quotidien progouvernemental du Gabon a été crée dans les années 70

On rappelle que dans la nuit de dimanche à lundi, un délestage de la principale Société d’eau et d’énergie du Gabon (SEEG) a été observation dans la quasi-totalité des quartiers de Libreville.

A en croire, les populations, de nombreux dégâts collatéraux ont dus être enregistrés.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES