Gabon : La succession de Jean Ping est lancée à Omboué

La campagne électorale pour le siège de député d’Omboué a démarré le 6 septembre dans l’Ogooué-maritime et se poursuivra jusqu’au 20 septembre prochain. Deux partis politiques et un indépendant se lancent à l’assaut du siège de député laissé vacant par le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, au 1er siège du département d’Etimboué, à Omboué.
Trois candidats vont briguer le siège laissé vacant à l’Assemblée nationale gabonaise par Jean Ping, actuel président de la commission de l’Union africaine (UA), dans le 1er siège du département d’Etimboué, dans la province de l’Ogooué-Maritime (nord-ouest), lors d’une élection législative partielle qui se déroulera le 21 septembre prochain.

Candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, majoritaire à l’Assemblée nationale avec 120 députés), le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, un proche de Ping, et son suppléant Charles Mombo, seront aux prises avec Eugène Binet de l’Union pour la nouvelle République (UPNR) secondé par Collette Ngoga et l’indépendante Elisabeth Ompouma Mousmé et son colistier Augustin Taty.

Ancien chef de la diplomatie gabonaise, Jean Ping a été élu président de la commission de l’UA le 1er février 2008 à Addis Abeba (Ethiopie). Il a donc dû renoncer à son mandat de cinq ans à l’Assemblée nationale qui courait depuis 2001, année de son élection comme député du 1er siège du département d’Etimboué, son fief électoral, dans sa province natale de l’Ogooué-Maritime qui a pour chef-lieu la ville pétrolière de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon.

Privé des élections législatives et municipales pour défaut de légalisation, l’UPNR de maître Louis Gaston Mayila espère prendre sa revanche en intégrant l’Assemblée grâce à une victoire sur ce siège.

La tâche ne sera pas facile face au parti au pouvoir, le PDG, pour qui ce siège est hautement symbolique, il s’agit du siège d’un hiérarque du parti qui a acquis la noblesse internationale et qui a toujours remporté les suffrages des populations de ce siège. Entre ces deux partis aux ambitions tranchées, la candidature indépendante tentera sa chance de ravir ce siège.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

02:03:17
Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...

Situation en Côte d’Ivoire : Paris s’en mêle

CONSEILS. Le chef de la diplomatie française a demandé au président Ouattara de « prendre des initiatives » pour le retour à la paix...

Gabon : Contrôles sécuritaires de tout type de véhicule dès le 20 novembre

Les ministères de l’Intérieur et de la Défense vont lancer le 20 novembre, des contrôles sécuritaires de véhicules dans tout le pays. Tout véhicule...

Suivez-nous!

1,368FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

02:03:17

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...

Situation en Côte d’Ivoire : Paris s’en mêle

CONSEILS. Le chef de la diplomatie française a demandé au président Ouattara de « prendre des initiatives » pour le retour à la paix...