Gabon: Contentieux des locales 2008/ Encore des affaires très attendues

Alors que se vide, petit à petit, le contentieux post-électoral des municipales et départementales du 27 avril dernier avec sa kyrielle de rejets, nombreuses affaires sont encore très attendues par les observateurs de la vie politique du pays.

Parmi celles-ci, celle opposant dans le 5ème arrondissement de Libreville, l’actuel locataire de l’Hôtel de ville, Jean-François Ntoutoume Emane, tête de liste du parti au pouvoir, à la liste du principal parti de l’Opposition, UPG, conduite par le député Claudio Ndembi Nzinga, lequel doit sa place au palais Léon Mba à l’annulation, suite à son recours, de l’élection de son principal challenger au 1er siège dudit arrondissement, le docteur Louis Daniel Akerey, lui aussi du PDG.

Selon les observateurs, pour ce qui est de l’ancien premier ministre, nul n’a oublié que ses « ambitions municipales » sont nées de l’invalidation de sa victoire aux législatives de juin 2007.

Les regards sont également portés sur le 3ème arrondissement de Port-Gentil où Jean-Jacques Mbourou, candidat indépendant, remet en cause les résultats donnant vainqueur l’ancien maire de la ville pétrolière, Séraphin Ndaot, suivi de Gabriel Tchango, tous deux indépendants.

Dans la Boumi-Louétsi à Mbigou, province de la Ngounié (Centre Sud), où il a longtemps régné en maître incontesté, l’ancien ministre, Jean-Rémy Pendy Bouyiki, qui conduisait la liste PDG, voudrait faire annuler les résultats publiés au sortir du scrutin du 27 avril dernier dans lesquels il était laminé par l’indépendant Narcisse Massala Tsamba et la liste de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD) conduite par Bertrand Mayombo.

Enfin, à Tchibanga, le chef-lieu de province de la Nyanga (Sud), Ginette Flore Matsanga du Parti social démocrate (PSD, Majorité) et Pierre Claver Mihindou Koumba de l’Union du peule gabonais (UPG) sont, distinctement, opposés à l’ancien ministre délégué au TP, Germain Ngoyo Moussavou, l’ancien maire de cette commune, Chrysante Boussamba du Parti gabonais du centre indépendant (PGCI) et l’indépendant Jean Baptiste Mavioga.

Soulignons que depuis l’ouverture, le 12 août dernier, des audiences de contentieux électoral, outre la quarantaine des rejets qui ont été prononcés, deux annulations totales, Oyem et l’Ogoulou à Mimongo, et deux partielles ont été enregistrées.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....