Gabon : Nestlé se positionne en partenaire du secteur alimentaire

En vue d’explorer les possibilités de coopération entre l’Etat gabonais et le groupe Nestlé, le ministre du Commerce, du Développement industriel en charge du NEPAD, Paul Biyoghe Mba, a reçu, le 15 septembre à Libreville, une délégation dudit groupe agroalimentaire.
Outre le développement de l’activité socioéconomique, les grands groupes étrangers implantés au Gabon peuvent également apporter leur expertise au développement des secteurs dans lesquels ils exercent. Une délégation de la société Nestlé a rencontré le ministre du Commerce, Paul Biyoghe Mba, le 15 septembre dernier, pour établir un partenariat entre la société et le gouvernement gabonais.

La délégation conduite par le directeur régional des normes alimentaires et des affaires scientifiques en Afrique centrale et Afrique de l’Ouest, Serigne Diop, a entretenu le ministre du Commerce et du Développement industriel sur l’expertise que peut apporter sa société au développement et au renforcement des normes agroalimentaires au Gabon.

« Deux domaines ont retenu notre attention. L’une dans le domaine des normes alimentaires. Vous savez que le Gabon a une jeune agence de sécurité agroalimentaire, des normes alimentaires, et nous allons collaborer dans le domaine de la formation, dans le domaine des ressources humaines », a annoncé le directeur régional des normes alimentaires et des affaires scientifiques en Afrique centrale et Afrique de l’Ouest, Serigne Diop.

« L’autre domaine de collaboration qui est très important c’est celui de la recherche scientifique avec votre direction générale de l’industrie. Nous avons aussi prévu de faire une première visite au centre de recherche Nestlé pour identifier avec les responsables s’il y a des recherches qui pourraient intéresser le Gabon », a poursuivi monsieur Diop.

Le directeur de Nestlé Gabon, Richard Dongue, a dressé le bilan des activités de la société au Gabon, en précisant notamment que « Nestlé Gabon c’est plus de 40 ans de présence au Gabon, une société où l’Etat gabonais a aujourd’hui 6% d’actions ».

« C’est une société qui emploie aujourd’hui une soixantaine de gabonais avec une masse salariale totale de près de 600 millions, avec également près de 800 millions d’impôts payés à l’Etat. Aujourd’hui nous faisons 18 milliards de chiffre d’affaires. Nous sommes confiants dans ce pays, nos affaires sont en ligne avec les politiques de cet Etat en matière alimentaire » a affirmé monsieur Dongue.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,335FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....