Gabon: Rentrée scolaires 2009 / les ouvrages scolaires de seconde main très sollicités par les parents d’élèves

À l’approche de la rentrée des classes au Gabon fixée au 6 octobre prochain, de nombreux parents d’élèves font déjà recours aux livres et autres manuels scolaires de seconde main. Un comportement qui s’explique par le coût jugé élevé pour la plupart des livres neufs vendus dans les grandes librairies de la capitale gabonaise.

« Les ouvrages inscrits au programme par les chargés de cours des lycées et collèges, à l’état neuf sont quelquefois très chers. Alors on fait comme on peut pour les avoir », a déclaré un parent d’élèves à l’ancienne gare routière de Libreville.

Exposés et vendus dans des librairies de fortunes, à l’ancienne gare routière et autres grands carrefour de Libreville, les ouvrages scolaires de seconde main seraient d’un apport non négligeable pour bon nombre d’élèves dont les parents ne disposent pas d’assez de moyens pour pouvoir s’acheter des livres neufs.

« C’est ici à la gare routière que j’achète mes livres, et ce depuis trois an déjà. Je les prends à moitié prix comparativement à ceux vendus dans les grandes librairies qui sont de plus en plus chères. Même s’ils sont déjà utilisés, ces livres nous servent, l’essentiel est de disposer de l’ouvrage demandé par le professeur et de pouvoir l’étudier », a déclaré Jean Félix, jeune lycéen de Libreville.

La pratique de l’échange reste une aubaine aussi pour ceux qui sont en possession des anciens ouvrages et qu’ils peuvent également échanger par des livres désirés, en déboursant la somme de 1000 francs CFA par ouvrage.

On rappelle que ces « Librairies par terre », très sollicitées ont souvent répondu à la demande, dans les cas d’extrême pénurie de certains manuels.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....