APA Libreville (Gabon) Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2008 a augmenté de 67,90%, soit de plus de 850 milliards de FCFA, passant de 1.798,1 milliard de FCFA à 2.648,1 milliards de FCFA, a appris APA.

Cette hausse est liée à un relèvement de 32,6% des recettes pétrolières et une progression de 1% des recettes hors pétrole, indique le communiqué publié jeudi soir à Libreville, à l’issue du conseil des ministres, présidé par le président Omar Bongo Ondimba, au cours duquel le budget rectifié a été adopté.

La production pétrolière nationale devrait baisser de 6,3% pour s’établir à 12,057 millions de tonnes contre 12,865 millions de tonnes retenus dans la loi de finances initiale, indique le communiqué, ajoutant que ce repli résulte de la grève des employés de Shell Gabon (du 19 mas au 1er avril 2008) et du vieillissement de la majorité des champs pétroliers.

En dépit du tassement de la production de l’or noir, les recettes pétrolières ont augmenté de 32,6%, passant de 1.357,9 milliards de FCFA à 334,1 milliard de FCFA, une hausse qui se justifie par le niveau exceptionnellement élevé des prix du baril de pétrole qui ont évolué de 71 à 108,95 dollars Us, poursuit le communiqué.

Pour sa part, le secteur hors pétrole a généré 712,72 milliards de FCFA contre 706,15 milliards de FCFA dans la loi de finances initiale, ajoute le texte, soulignant que les bonnes performances de ce secteur sont liées notamment à l’activité d’extraction de manganèse, dont le Gabon est le 2ème producteur africain et mondial, derrière l’Afrique du sud, avec 4 861 millions de tonnes, ajoute le texte.

En revanche, seul le secteur forestier y rencontre des problèmes du fait de la baisse de la demande mondiale poursuit le communiqué qui situe «la croissance réelle» du pays à 3,9% contre 4,2% initialement prévue en raison de la baisse de l’activité pétrolière (-0,6% contre 3,1% dans la loi de finances initiale et malgré les bonnes performances du secteur hors pétrole (4,9% contre 4,5%)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here