Le gouvernement gabonais envisage de déployer des observateurs à bord des navires de pêche industrielle, en vue d’avoir des données statistiques « fiables », a révélé mercredi le représentant de la réglementation et du contentieux des pêches, Thierry Noël Akoma-Poathy.

Selon M. Akoma-Poathy, jusque là, le pays ne dispose pas des données statistiques fiable en matière de pêche industrielle, d’où ce projet de mettre en place des observateurs à bords des navires de pêche en mer.

Il sera donc question d’améliorer la qualité des données statistiques, afin de mieux orienter les politiques de développement de pêche au Gabon

Le projet, coordonnée par le ministère gabonais en charge de la Pêche, bénéficie de l’appui technique du Fond mondiale pour l’alimentation (FAO).

Rappelons que la FAO a ouvert son bureau sous-régional depuis 2007 au Gabon, avec comme prérogatives, booster l’activité de pêche et l’aquaculture, les politiques agricoles, les investissement, l’agriculture…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here