Gabon : Assélé tente d’organiser la répartition de la subvention de la presse

Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, a réuni le 26 septembre à Libreville les responsables de la presse écrite et audiovisuelle pour harmoniser les modalités de répartition du Fond nationale pour le développement de la presse et de l’audiovisuel (Fonapresse) de 500 millions de francs CFA. Pour prévenir les désaccords survenus les années précédentes sur les critères de sélection et de répartition aux ayant droits, le ministre a mis en place un comité de rédaction d’un arrêté de répartition de la subvention.
Les responsables des différents organes de presse écrite, audiovisuelle et en ligne exerçant sur le territoire gabonais étaient réunis le 26 septembre autour du patron de la Communication, Jean Boniface Assélé, pour mettre en place les modalités d’attribution et de répartition du Fond national de développement de la presse et de l’audiovisuel (FONAPRESSE).

Pour prévenir les tensions nées entre différents organes de presse et le ministère concernant les critères et les délais d’attribution et de répartition de la subvention, le ministre Jean Boniface Assélé a convoqué cette réunion suffisamment tôt afin de permettre l’organisation et l’harmonisation de la répartition des 500 millions de francs CFA qui sont déjà dans les caisses de l’Etat.

Le FONAPRESSE a été mis en place par le gouvernement gabonais pour relever le niveau de la presse qui accuse encore de lourdes lacunes dans le traitement de l’information.

«La communication est un grand pouvoir. Si nous avons une bonne presse, les informations sont naturellement analysées, contrôlées et nous avons la paix sociale. La plupart des malentendus naissent du fait qu’on n’est pas véritablement informés» a expliqué le ministre de la Communication.

«Il y a quelques malentendus parce qu’on avait dit que c’était un fonds destiné uniquement à la presse écrite privée mais la loi de 2005 stipule que le fond concerne les organes non seulement de la presse écrite, mais aussi audiovisuelle» a déclaré le général Assélé.

La réunion a permis au ministre de mettre en place un comité de rédaction d’un arrêté de répartition du fonds. La présidence du comité sera assurée par le haut commissaire à la Communication, Albert Ndong et la vice-présidence par le directeur adjoint de la Communication, Jean Daniel Fotso Eyi. Un représentant de la presse écrite et un représentant de la presse audiovisuelle seront désignés comme rapporteurs alors que la presse en ligne et les radios fourniront les membres du comité.

Pour une répartition équitable des fonds débloqués par l’Etat entre les différents organes de la presse écrite privée, le ministre de la Communication avait requis le 3 septembre dernier l’établissement d’un «taux que l’on donne à tout le monde. Après, pour augmenter le taux, on regarde le travail de chacun, le nombre de parutions, le prix de chaque parutions et on fait un calcul savant susceptible de satisfaire tout le monde».

En raison des problèmes de fonctionnement enregistrés dans certains journaux privés suite au retard observé dans le versement de la subvention, le ministre avait également assuré les participants de la prise des dispositions nécessaires «pour que l’année prochaine, l’argent soit disponible au plus tard au mois de mars».

Cette subvention pourrait être élargi aux médias numériques et aux journaux. Ce fonds d’aide est destiné au renforcement des capacités dans la presse privée gabonaise, où de nombreuses insuffisances sont régulièrement enregistrées tant au niveau de la régularité des parutions qu’au niveau de la rigueur rédactionnelle.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....