Omar Bongo condamné à reverser 457.000 euros à un Français

Omar Bongo, roi du crime
Omar Bongo, roi du crime

La cour d’appel de Bordeaux a confirmé la condamnation du président du Gabon, Omar Bongo, à rembourser 457.000 euros à un Français qui lui avait versé cette somme en 1996 pour faire libérer son père détenu à Libreville, apprend-on de source judiciaire.

René Cardona, ancien patron des pêcheries de Libreville, avait été incarcéré un an après avoir vendu son entreprise à une société dont le président gabonais et sa famille étaient actionnaires. L’activité ayant chuté, Omar Bongo lui avait demandé en vain de racheter les pêcheries.

La plainte du président pour escroquerie avait entraîné l’incarcération de René Cardona. Son fils Thierry avait alors versé 300 millions de francs CFA, soit 457.347 euros, sur le compte personnel d’Omar Bongo pour le faire libérer sept semaines plus tard d’une prison ou sévissait le virus Ebola.

Dans un jugement rendu lundi, la cour d’appel a confirmé « dans l’intégralité de ses dispositions » la condamnation d’Omar Bongo en première instance en juin 2007 et confirmé que le paiement litigieux était « indu et soumis à restitution ».

Un pourvoi en cassation d’Omar Bongo, qui a été également condamné à verser les intérêts sur les 457.347 euros depuis 1996, ne serait pas suspensif de l’exécution de l’arrêt de la cour d’appel de Bordeaux.

Claude Canellas, édité par Gilles Trequesser

Exprimez-vous!

  1. Bongo versera cette somme et sans broncher, car il sait qu’il est le gadget de la France, et s’il ose contester la justice Française, il sera éjecté et vite. Alors il versera cette somme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,710FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES