Environnement : La France débloque 7 millions d’Euros pour les pays du Sud

A l’occasion du 4ème congrès mondial de la nature, la France annonce un accord cadre avec l’UICN. Ce nouvel accord d’un montant d’environ 7 millions d’Euros destinés au développement des «capacités techniques des pays du Sud pour la gestion durable de leur biodiversité.» sera prochainement signé par l’Agence Française de Développement (AFD).
Dans le cadre du 4ème congrès mondial de la nature, la France a annoncé un nouvel accord cadre avec l’Union mondiale pour la nature (UICN). La secrétaire d’Etat français à l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, s’est rendue à Barcelone en Espagne, ce 06 octobre 2008, pour ce 4ème congrès mondial de la nature.

Elle a profité de ce rassemblement international des acteurs de la protection de la biodiversité pour annoncer «l’engagement de la France dans un second accord cadre avec l’Union mondiale pour la nature (UICN).»

Ce nouvel accord, qui est d’un montant d’environ 7 millions d’Euros pour la partie française, sera prochainement signé par l’Agence Française de Développement (AFD), le ministère des Affaires étrangères, le secrétariat d’Etat à l’Outre-mer et le ministère de l’Ecologie

Ainsi, sur la période 2009-2012, ces 7 millions d’Euros seront alloués en priorité au développement des «capacités techniques des pays du Sud pour la gestion durable de leur biodiversité.»

Cet accord cadre avec l’UICN reprend, selon le ministère l’écologie, «les engagements de la France de renforcer sa contribution à la protection de la biodiversité mondiale. Il marque également son attachement à l’Union mondiale pour la nature, créée à Fontainebleau il y a 60 ans, et à son réseau de 11000 experts scientifiques, gouvernements et associations de protection de la nature.»

Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré à cette occasion que «la subsistance quotidienne de plus des 2/3 de l’humanité ainsi que plus de 40% de l’économie mondiale dépendent directement de la conservation des écosystèmes.»

Le combat contre la perte de la biodiversité nécessite, selon la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, le déploiement de stratégies nationales et internationales, comme pour la lutte contre le changement climatique, «deux menaces qui s’avèrent d’ailleurs intimement liées».

La secrétaire d’Etat a également présenté les avancées de la France en matière de protection et de gestion durable des écosystèmes et a rappelé «l’importance d’adopter une approche économique vis-à-vis de la biodiversité (…) et l’enjeu d’une meilleure prise en compte de la préservation des écosystèmes dans les politiques d’aide au développement dans les pays du Sud.»

Enfin, Nathalie Kosciusko-Morizet a réaffirmé la volonté politique de la France pour atteindre l’objectif de juguler la perte de la biodiversité d’ici 2010.

source: Actualité News Environnement

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....