Gabon : La Poste fête ses services

A l’instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré le 9 octobre sur l’étendue du territoire national la Journée mondiale de la poste à travers une campagne de promotion des produits et services proposés par la poste dans la plupart de ses bureaux de Libreville et de l’intérieur du pays. Outre la présentation des nouveaux produits et les perspectives de développement de ce service public, les consommateurs ont eu la possibilité les 9 et 10 octobre d’ouvrir des livrets d’épargne et d’acquérir des boîtes postales à des coûts et délais de livraison promotionnels.

Le rôle de la Poste dans le développement économique et social a été largement mis en valeur le 9 octobre à Libreville et dans les différents bureaux à travers le Gabon, qui célébrait, à l’instar de la communauté internationale, la Journée mondiale de la Poste.

Pour l’occasion, la plupart des bureaux de poste sur l’étendue du territoire national avaient mis en place des expositions philatéliques et surtout des stands de promotion des nouveaux produits et service proposés par ce service public.

« Nous avons voulu exposer à l’endroit du grand public la plupart de nos produits, que ce soit des produits de distribution de courrier, des services annexes ou des produits liés à l’activité financière. Vous trouverez le mandat électronique, le livret d’épargne », a déclaré le directeur général de la Poste gabonaise, Alfred Mabicka.

Les 9 et 10 octobre dernier, les consommateurs ont pu bénéficier d’une offre promotionnelle qui permettait d’ouvrir un livret d’épargne pour 10 000 francs CFA et sans délais, au lieu des 25 000 francs CFA et 45 jours de délais habituels. Les clients pouvaient également acquérir des boîtes postales clés en main pour 10 000 francs CFA.

« Je suis très heureux de voir l’engouement des jeunes pour ouvrir un livret d’épargne. Je voudrais dire à l’égard de la population que le minimum pour ouvrir un livret d’épargne c’est 25 000 francs CFA. A titre promotionnel, nous ouvrons des livrets aujourd’hui et demain pour 10 000 francs CFA », a rappelé le directeur général de la Poste.

« La boîte postale ne peut pas disparaître, d’autant qu’à la Poste gabonaise d’aujourd’hui, nous développons des services annexes. Nous avons le Courrier individuel à distribution exceptionnelle (CIDEX), qui est aussi une boîte postale qui elle, doit être placée dans un immeuble, ou dans un quartier spécifique. Nous développons cela avec les petites sociétés gabonaises », a expliqué Alfred Mabicka.

Le directeur général de la Poste a également présenté le nouveau projet de dispositif de traçabilité du courrier en expliquant qu' »à travers le projet e-post, nous allons faire le tracking du courrier. Je dois être en mesure de donner l’information au consommateur sur le point de distribution de la lettre et à quel niveau elle se trouve sur la chaîne de distribution du courrier. Cela, nous pouvons le faire qu’en développant les nouvelles technologies de l’information, comme le projet e-post ».

Ce projet entre dans le cadre des recommandations de l’Union postale universelle (UPU) pour inciter les pays à investir pour s’adapter aux normes internationales. Dans cette optique, les services postaux ont également présenté le Taxipost, déjà en service à Libreville et bientôt à Port-Gentil, qui est le premier réseau de proximité destiné à optimiser le flux et l’acheminement du courrier des entreprises.

Lors du 24e congrès postal universel tenu aux mois de juillet et août derniers à Genève, en Suisse, une feuille de route avait été adoptée pour encourager le développement des marchés et l’interconnexions des réseaux, l’amélioration de la fiabilité et de la rapidité des services et inciter à une gouvernance plus poussée du secteur. Les services postaux mondiaux représentent plus de 660 000 établissements et quelques 5 millions d’employés qui traitent et distribuent chaque année environ 436 milliards d’envois de lettres et 6 milliards de colis.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....