Gabon : 2 283 000 manuels scolaires pour le primaire et le secondaire

Le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, a lancé le 11 octobre au lycée national Léon Mba de Libreville la remise des manuels scolaires aux chefs d’établissements primaires et secondaires du secteur public. L’opération de gratuité des manuels scolaires a été étendue cette année aux collèges et lycées grâce à une dotation budgétaire de près de 2 milliards de francs CFA et un partenariat avec les éditions Hachette pour la fourniture de 1 465 000 supports pédagogiques aux écoles primaires et 818 000 ouvrages scolaires aux établissements secondaires publics.Pour réduire les inégalités scolaires et améliorer les conditions d’apprentissage dans l’enseignement public, le gouvernement a réitéré la gratuité des manuels scolaires dans le secteur public, en étendant cette année l’opération à l’enseignement secondaire.

Le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, a officiellement lancé la distribution des ouvrages aux chefs d’établissements primaires et secondaires, à l’occasion d’une cérémonie qui réuni le 11 octobre dernier au Lycée national Léon Mba de Libreville, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, l’inspecteur délégué d’académie, les responsables de l’administration centrale ainsi que les représentants des édictions Hachette.

Grâce à une dotation spéciale d’1,9 milliards de francs CFA, ce sont 1 465 000 manuels et supports pédagogiques qui ont été remis aux chefs d’établissements primaires, et 818 000 aux collèges et lycées.

«La plus grande ressource d’un pays c’est sa jeunesse, c’est la condition de son développement et la garantie de son avenir. Mais cette jeunesse, face aux immenses défis intellectuels, technologiques et moraux du monde actuel, ne peut s’avancer les mains nues. Il lui faut s’armer des outils de la connaissance», a déclaré le représentant des éditeurs ECIG et Hachette Livre, Claude Coninckx.

L’inspecteur délégué d’académie, David Mbina, a souhaité que «la remise de manuels permettra dans ces prochains jours aux établissements bénéficiaires de créer un environnement qui favorisera les apprentissages de nos enfants».

Acquis grâce au partenariat scellé en juillet 2007entre les Editions Hachette et le gouvernement gabonais, «ces ouvrages sont la propriété de l’Etat. Je vous demande d’en prendre le plus grand soin afin que cette opération puisse se pérenniser dans l’intérêt de notre pays. A l’intention des élèves, je vous demande de bien vouloir prendre conscience de l’effort qui est consentis pour l’amélioration de la qualité de votre formation, qui devra se traduire par de meilleurs résultats», a exhorté le ministre de l’Education nationale, Michel Menga.

En procédant à la remise symbolique des ouvrages, le chef du gouvernement a expliqué que «la présente cérémonie traduit dans les faits cette politique sociale pour ce qui concerne le secteur éducation. Nous savons que beaucoup de gabonais n’ont pas les moyens financiers suffisants pour se procurer les ouvrages scolaires pour leurs enfants».

La gratuité des manuels scolaires pour l’exercice 2008-2009 avait été annoncée à la fin du mois de juillet dernier par le ministre de tutelle, qui avait alors expliqué que cette opération entrait dans le cadre de la politique de maintien du pouvoir d’achat des ménages gabonais économiquement faibles, pour qui les fournitures scolaires représentent chaque année des dépenses importantes, qui plus est dans le contexte actuel de la flambée des prix des produits de première nécessité.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....