Gabon : Les gestionnaires de projets à l’école du FED

Les gestionnaires des projets d’aide au développement des différents départements ministériels ont bénéficié du 29 septembre au 9 octobre à Libreville d’une formation aux procédures contractuelles et financières du 9e Fonds européen de développement (FED). Organisés par l’Office de coopération Europe/Aid de la Commission européenne avec le soutien du cabinet néerlandais MDF Training et Consultary, ces travaux ont permis aux agents chargés des dossiers d’aide au développement de renforcer leurs capacités dans la préparation et le suivi des demandes de financements du FED.Pour améliorer la préparation des dossiers de demande de financements adressés au 9e Fonds européen de développement (FED), les gestionnaires et chargés des projets d’aide au développement ont été formés du 29 septembre au 9 octobre, aux procédures contractuelles et financières de cet organe de l’Union européenne.

Pendant onze jours, les responsables financiers et gestionnaires des ministères de la Planification, des Affaires étrangères, ainsi que le personnel gabonais et santoméen des cellules d’appui à l’ordonnateur national (CAON), étaient réunis à l’hôtel Méridien Re Ndama pour apprendre à mieux cerner les rouages des prêts au développement accordés par le FED.

Ces travaux ont été organisés par l’Office de coopération Europe/Aid de la Commission européenne avec le soutien du cabinet néerlandais MDF Training et Consultary autours des différentes modalités et procédures de mise en œuvre des activités financés par le FED.

Deux experts néerlandais, Myriam Van Pairjs et Lambert Van Gils, ont animé ce séminaire autour de trois axes majeurs. Les experts du MDF Training et Consultary ont dans un premier temps abordé le mode conceptualisation pour la préparation des projets et contrats, avec le rappel des démarches en vigueur dans les appels d’offres et la mise en œuvre d’un projet.

En second lieu, les participants se sont familiarisés à l’agencement des devis, des programmes et au mode de gestion spécifique pour le FED. Ce sont enfin les procédures de paiement du FED qui ont été expliqué aux agents des différents ministères et cellules concernées.

Au terme des travaux, le chef de la délégation de la Commission européenne, Thierry Mathisse, a remis aux participants leurs attestations respectives qui certifient de leurs compétences à traiter les dossiers liés aux financements de l’Union européenne en Afrique.

Le ministre de la Planification et de la Programmation du développement, Richard Auguste Onouviet, avait présidé le 26 septembre dernier à Libreville un atelier de restitution des programmes réalisés par le 9e FED en 2007, lors de laquelle les participants avaient salué la pertinence des projets développés et le respect des chronogrammes pour le suivi des programmes.

La plupart des projets financés par le 8e et 9e FED sont soit achevés soit en cours d’exécution et entrent tous dans les chronogrammes établis à la signature des accords de financements.

LE FED est le principal instrument financier de coopération entre l’UE et les pays de la zone Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP) et participe depuis 40 ans à financer des projets et programmes de développement dans ces pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....