Gabon: +38% pour le budget grâce aux recettes du pétrole

L’Etat gabonais a estimé son budget pour 2009 à près de 2.500 milliards de francs CFA (3,8 milliards d’euros), en hausse de 38% par rapport à 2008, prévoyant notamment une augmentation de ses recettes pétrolières, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Le budget de l’année 2009 « s’établirait à 2.485,5 milliards de FCFA, contre 1.798,1 milliards de FCFA arrêtés dans la loi de Finances de l’année 2008 », indique le communiqué du conseil des ministres tenu mardi et lors duquel a été présenté le projet de loi de Finances 2009.

Cela représente une « hausse de 687,4 milliards de FCFA (1,05 milliard d’euros, +38,22%) qui mise notamment sur une augmentation de 58% des recettes pétrolières », selon le texte.

« Les recettes pétrolières, évaluées à 1.621,4 milliards de FCFA (2,47 milliards d’euros), seraient en hausse de 597,5 milliards de FCFA (911 millions d’euros) » par rapport à 2008, une augmentation qui « se justifierait par la bonne tenue du prix du baril du pétrole et par une amélioration de la production », explique-t-il.

Le Gabon envisage ainsi une production pétrolière de 13,863 millions de tonnes en 2009, en « hausse de 7,8% par rapport à 2008 », grâce aux « investissements entrepris » et à « la mise en production de nouveaux gisements ».

Le budget 2009 table également sur 793,5 milliards de FCFA (1,21 milliard d’euros) de recettes non pétrolières (+87,4 milliards de FCFA par rapport à 2008) et 70,6 milliards de FCFA de financements extérieurs (107,62 millions d’euros), soit 2,6 milliards de FCFA supplémentaires par rapport à 2008.

Le Gabon, également producteur de manganèse, attend en 2009 de « bonnes performances » pour ce minerai, note aussi le conseil des ministres.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...