spot_imgspot_img

Gabon : Les cyclistes gabonais sur les tours du Faso et de Casablanca

Les coureurs cyclistes gabonais vont prendre part aux compétitions continentales du Burkina Faso et du Maroc, qui se disputeront respectivement en octobre et mai prochain. Le président de la Fédération gabonaise de cyclisme (FAGACY), Thomas Franck Eya’a, a annoncé le calendrier sportif des cyclistes gabonais, avec comme événement majeur la Tropicale Amissa Bongo qui se déroulera en janvier prochain entre le Haut-Ogooué, le Woleu-Ntem et l’Estuaire. Le calendrier sportif de la Fédération gabonaise de cyclisme (FEGACY) a été rendu public le 17 octobre dernier par le président de la fédération, Thomas Franck Eya’a, qui a notamment annoncé la participation des Panthères cyclistes aux tours du Burkina Faso et de Casablanca, au Maroc.

Le tour du Faso, la compétition cycliste la plus importante organisée en Afrique subsaharienne, devrait constituer un test de préparation pour les cyclistes gabonais, en prélude à la 4ème édition du tour cycliste international de la Tropicale Amissa Bongo, prévue au Gabon en janvier 2009.

Le président de la FEGACY a précisé que le déplacement des cyclistes gabonais en mai 2009 à Casablanca, au Maroc, entrait davantage dans le cadre de la politique de promotion du cyclisme national.

Aucun coureur africain, encore moins gabonais n’a encore remporté La tropicale Amissa Bongo, un tour cycliste international, auquel participent des cyclistes professionnels en provenance d’Europe et des cyclistes amateurs africains.

Le comité d’organisation de la Tropicale Amissa Bongo a rendu public au début du mois de septembre le programme de l’édition de cette compétition devenue en trois ans la référence cycliste du continent.

Ce grand événement du cyclisme africain sera accueilli pour sa 4e édition dans les provinces du Haut-Ogooué, du Woleu-Ntem et de l’Estuaire pour une distance totale de 646 kilomètres.

15 équipes cyclistes pour un peloton de 90 coureurs partiront du 13 janvier de Franceville, la capitale du Haut-Ogooué, pour arriver le 18 janvier suivant à Libreville au terme des 6 étapes de la compétition.

Dotée d’un budget de plus de 800 millions de CFA, La tropicale Amissa Bongo, , est gérée par une organisation privée, placée sous la direction de Jean-Claude Hérault, membre du tour de France.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,857FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES