spot_imgspot_img

Gabon : 2 milliards de FCFA de la France pour Menga

Une importante convention de financement d’un projet dans le secteur de l’éducation a été signée le 17 octobre à Libreville entre l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, et le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga m’Essone. Subventionné à hauteur de 2 milliards de francs CFA par le gouvernement français, ce projet concerne principalement la mise en place d’un centre d’appui pédagogique et logistique ainsi qu’un appui à la formation des personnels d’encadrement. Dans le cadre du Fonds de solidarité prioritaire et de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) relatifs à l’éducation de base, le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga m’Essone, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, ont signé une convention de financement destinée à couvrir les dépenses inhérentes à la mise en œuvre d’un projet multiforme dans le domaine de l’éducation.
La subvention de 3 millions d’euros, soit près de 2 milliards de francs CFA, allouée par le gouvernement français au gouvernement gabonais, devrait permettre la mise en place du centre d’appui pédagogique et logistique ainsi que le financement de l’appui à la formation des personnels d’encadrement.

«Ce projet ouvre des perspectives nouvelles à l’engagement de la France dans le domaine de l’Education au Gabon. Depuis 30 ans, la France a contribué à l’amélioration du système éducatif gabonais, notamment par le système des écoles publiques conventionnées (EPC), dont le réseau a pu compter jusqu’à 60 écoles et 250 enseignants français au début des années 1980», a rappelé l’ambassadeur de France au Gabon.

«Les OMD auquel votre pays, comme la France, a souscrit, nous donne l’ardente obligation de soutenir l’éducation de base et par conséquent l’enseignement primaire», a ajouté Jean Marc Simon.

Le ministre gabonais de l’Education nationale a souhaité «que ce projet puisse permettre de tirer les écoles gabonaises vers le haut, afin de tendre vers l’excellence. Ce projet est porteur d’espoir parce que nous avons dans notre pays une préoccupation majeure, celle de relever le niveau de formation de nos enfants».

Le chef de la diplomatie française au Gabon vient par ailleurs de procéder à l’inauguration de la rénovation de l’école privée mère Jean Gabriel, sise au quartier STFO à Libreville, pour laquelle la France à engager près de 27 millions de francs CFA pour la réhabilitation des infrastructures de cet établissement primaire de la capitale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES