Gabon: Bongo Ondimba au 6è Forum mondial sur le développement durable à Brazzaville

Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba a quitté Libreville ce mercredi à destination de Brazzaville, la capitale congolaise, où il a assisté à l’ouverture officielle du 6è Forum mondial sur le développement durable (FMDD) placé sous la présidence du leader tanzanien, Jakaya Kikwété, président en exercice de l’Union africaine (UA), et en présence d’une dizaine des chefs d’Etats et de gouvernements d’Afrique.

A l’ouverture officielle de ce rendez-vous planétaire pour la promotion, la protection et la recherche des voies et moyens en vue de sauvegarder durablement les écosystèmes, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, dans son allocution de circonstance a exhorté la communauté internationale à s’impliquer davantage dans la préservation de l’environnement, plus particulièrement, l’accent a été mis sur la forêt du bassin du Congo qui constitue, après celle de l’Amazonie, le deuxième massif forestier du monde.

Il a par ailleurs ajouté que « les questions environnementales constituent l’un des enjeux fondamentaux de l’avenir de la planète; il s’agit bien de questions dont les données, les effets et les solutions sont imbriqués d’un point du monde à l’autre. Je n’en voudrais qu’une seule preuve. À bien des égards, le Congo est un pays démuni. Mais notre pays possède, en partage avec les pays frères du bassin du Congo, un bien d’une valeur inestimable dans le domaine de la biodiversité ».

A son tour, Emile Henri Mallet, l’organisateur de ce forum a tenu à signaler que « Ce que nous attendons de ce forum, c’est que l’Afrique prenne toute sa place sur les questions de développement économique, de gouvernance, d’innovation, d’infrastructure de développement durable. Il faut arrêter de raisonner en vase clos. Il faut associer l’ensemble du continent et montrer que le développement durable, c’est la transversalité de la pensée et de l’action ».

Ce forum qui s’est ouvert ce mercredi a été précédé par une réunion des ministres ayant en charge les questions environnementales dans leur pays respectif.

Le Gabon à ce stade était représenté par la vice-premier ministre, ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable, Georgette Koko, et par le ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la pêche, Emile Ndoumba.

On rappelle que le 6ème Forum mondial sur le développement durable qui se tient à Brazzaville porte sur le thème « l’Afrique, l’environnement et mondialisation ».

Ces assises ont pour objectif l’adoption d’un plan d’action qui servira d’appui aux initiatives en cours prévues pour l’Afrique dans le cadre du Sommet mondial pour le développement durable, des Objectifs du millénaire pour le développement, du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique et le plan de convergence de la Commission des forêts d’Afrique Centrale (Comifac), en vue de leur mise en œuvre effective dans les délais requis

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....