spot_imgspot_img

Gabon: La mairie somme les commerçantes de Nzeng-Ayong d’occuper le marché

La mairie centrale de Libreville a une fois de plus demandé lundi, aux commerçantes installées anarchiquement aux feux tricolores, et au Rond point de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, de regagner le marché construit à cet effet dans le quartier. » Il est vrai que le marché est construit avec des étales, mais il manque encore beaucoup de chose à ce endroit. Et le plus gênant, c’est l’emplacement de ce marché qui fait que les clients éprouvent souvent des difficultés à faire ce détour pour s’y rendre. Du coup, nous ne vendons presque rien là-bas », a déclaré Marie Jeanne Moutombi, commerçante rencontrée par Gabonews au Rond point de Nzeng-Ayong.

Le marché de Nzeng Ayong, érigé derrière le lycée public Jean Hilaire Aubame Eyeghe, demeure inoccupée jusqu’à ce jour. Son emplacement constituant au regard des propos des commerçantes, la principale raison de cet état de fait.

La municipalité qui a entrepris, il y a quelques semaines, d’assainir la ville, n’entend pas fléchir sur sa lancée, en vue d’une réorganisation de l’activité commerciale à travers la capitale gabonaise.

Le maire centrale, Jean-François Ntoutoume Emane avait au cours de ses tournées sur les sites, annoncé quelques mesures d’accompagnement, notamment le relogement de ces commerçants, avec l’aménagement dans les tous prochains jours, de nouveaux espaces devant accueillir ces hommes et femmes exerçant l’activité commerciale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES