Gabon : Canal + Horizons à la portée de toutes les bourses

La baisse des tarifs de Canal + Horizons fixée par la convention du 16 septembre avec le Conseil national de la communication (CNC) est entrée en vigueur le 1er novembre avec la présentation d’un bouquet social à moins de 5000 francs CFA par mois. Les responsables de la société ont expliqué que cette démarche consistait à rendre accessible au plus grand nombre les sources d’informations télévisuelles, jusque là réservées à une certaine élite en raison du coût élevé de l’abonnement. Depuis le 1er novembre, la baisse significative des tarifs de Canal + Horizons est effective dans les trois principaux centres commerciaux de la société au Gabon. Annoncée le 16 septembre dernier à l’issue de la signature d’une convention entre les responsables du groupe Canal Overseas Africa et le président du Conseil national de la Communication (CNC), la révision des tarifs d’accès aux chaînes câblées a été accueillie avec enthousiasme dans les ménages gabonais.

L’accès aux chaînes câblées pourrait connaître un réel essor grâce à ce réaménagement tarifaire orchestré sous les auspices du chef de l’Etat et avec le soutien du CNC.

Le président de Canal Oversat, filiale de Canalsat Horizons, Jean Noël Tronc, a notamment annoncé «un bouquet social qui aurait un tarif inferieur à 5 000 franc CFA».

«Les offres des télévisions payantes commencent autour de 15 000 francs CFA. Nous proposons un bouquet trois fois moins chers, un bouquet abondant puisqu’on y comptera plus d’une vingtaine de chaînes», a ajouté Tronc.

«Cette baisse de prix est effective à partir d’aujourd’hui. La baisse des prix incombe quasiment à tous les bouquets, excepté le bouquet Excellence, qui est un bouquet pour les clients huppés. Tout le reste des bouquets a été revu à la baisse», a déclaré le directeur général du magasin I-Tech, Serge Daouda Manani.

«On peut saluer le travail du chef de l’Etat et du CNC qui ont fait un travail considérable vis-à-vis de la direction de Canalsat. Aujourd’hui, pour la baisse des prix on annonce un abonnement à partir de 4 900 francs CFA, donc moins de 5 000 francs CFA par mois, ce qui nous amène environ à un prix de 15 000 francs CFA le bouquet par trimestre», a rappelé monsieur Manani.

«Nous avons dans les grandes offres de Canal satellite un deuxième changement majeur, avec le premier bouquet à moins de 10 000 FCFA par mois» avait annoncé le président de Canal Oversat Africa.

«Troisièmement, dans les bouquets les plus riches, ceux qui contiennent notamment la chaîne Canal+, là où les tarifs sont aujourd’hui autour de 30 000 FCFA, on va franchir un plancher très importants avec un bouquet à moins de 20 000 FCFA», avait enfin annoncé monsieur Tronc.

«Avant ce n’était pas à la portée de tout le monde mais maintenant le prix est à la portée de tous», s’est réjouit un consommateur.

«Nous attendons que les gabonais viennent nous rendre visite pour avoir davantage d’ampleur, de précisions et de renseignements. Mais le premier prix commence à 4 900 francs CFA par mois et nous avons pris des dispositions pour satisfaire tout le monde en installations et en explications. On attend que le monde vienne vers les distributeurs de Canalsat», a expliqué monsieur Mouloungui, de la SOGADIPH.

Jean Noël Tronc et le président du CNC, Jean Egongah Owono, avaient paraphé une convention qui autorise la société à assurer la commercialisation sur le territoire gabonais du bouquet Canalsat Horizons ou tout autre bouquet de chaînes qui viendraient à être exploités par Canal Overseas Africa.

La convention stipule notamment que la commercialisation et la diffusion doivent s’inscrire dans le strict respect de l’ordre public et des lois en vigueur au Gabon. Cette convention marque également un virage marketing pour la société qui a annoncé la création d’un bouquet social accessible au plus grand nombre.

Canal + Horizons est présente depuis plus de dix ans au Gabon. Avec cette nouvelle convention, la société répond au besoin de s’adapter aux nouvelles réglementations gabonaises en matière de télévision.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....