Gabon: Participation des experts nationaux à la l’atelier de validation de l’Institut supérieur de technique de l’information : le Pr. Atoz met de l’eau dans son vin

Après le coup de gueule par lequel le professeur Ratanga Atoz voulait afficher son mécontentement pour avoir été tenu à l’écart des travaux de validation de l’Institut supérieur de technique de l’information et du Département des Science de l’Information et de la Communication, le professeur passe par une sorte de session de repêchage.

« Je suis très content pour une fois que le gouvernement gabonais initie un projet et se montre déterminé à le mener à terme, il faut le saluer. La formation des journalistes est une exigence essentielle pour avoir une information de qualité et finir avec la médiocrité », a-t-il déclaré.

La raison de ce changement d’humeur, l’universitaire a reçu in extremis un billet d’invitation pour prendre part aux travaux de la mise en place de l’institut supérieur de technique de l’information.

L’ancien directeur du Centre universitaire des sciences politique et de développement (CUSPOD), qui dans les années 80 a formé une pléiade de journalistes gabonais, s’est démonté pour se montrer jubilatoire au micro de GABONEWS.

L’aristocratie du métier universitaire du professeur Ratanga Atoz n’exclut pas le revirement d’opinion.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....