spot_imgspot_img

Gabon: Les commerçants déguerpis des marchés spontanés exigent leur dédommagement

Les commerçants de Libreville, qui ont organisé lundi dans la capitale gabonaise une marche de protestation contre la destruction des « marchés spontanés » par la Mairie, ont exigé des pouvoirs publics un dédommagement de leurs marchandises détruites lors des opérations. Les commerçants affirment avoir perdu toutes leurs marchandises au cours de ces actions de destruction, et ajoutent qu’ils ont également enregistré des blessés graves dans leur camp.

« Nous avons tout perdu, nous n’avons plus rien à vendre, qu’allons nous devenir ?», s’est interrogée la présidente du Syndicat des commerçants (SYNACOM), Jeanne Lemandou.

« Nous voulons tout simplement être dédommagés par les pouvoirs publics », a-t-elle revendiqué.

L’opération, démarrée le 27 octobre, consiste à casser les kiosques et étals qui encombrent la chaussée. On assiste à l’heure actuelle à un durcissement de la part des commerçants, d’ou des bras de fer avec les forces de police.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES