Gabon: Un atelier de planification et d’aménagement des paysages s’ouvre mercredi à Libreville

Le Programme régional pour l’environnement en Afrique centrale (CARPE) et l’Agence américaine pour le développement international (USAID) organisent du 12 au 13 novembre à Libreville, un atelier régional sur la planification et l’aménagement des paysages. Cet atelier a pour objectifs principaux de sensibiliser les partenaires du paysage CARPE au contenu, perspectives et attentes du guide du plan d’utilisation des terres et de promouvoir les échanges et leçons appris entre les différents partenaires du programme CARPE, notamment sur l’élaboration du plan d’aménagement des paysages, macro-zones et les documents stratégiques, précise un communiqué parvenu à la Rédaction de GABONEWS.

Selon les organisateurs, « ce rendez-vous est plus technique, car il a pour but de faire un état des lieux de l’avancement du processus de planification et zonage réalisé par les partenaires sur le terrain dans le souci d’un renforcement des capacités techniques des partenaires et d’apporter des clarifications en cas de nécessité ».

Cet atelier se tient au moment où la troisième phase du programme de micro subvention des projets vient d’être lancée. Elle s’étend du 28 octobre au 6 janvier 2009 et vise le renforcement des capacités de la société civile pour la conservation ainsi que l’utilisation durable des forêts d’Afrique centrale, ont insisté les initiateurs de cette opération.

Les centres de recherche non gouvernementaux, les ONG et associations locales, les chercheurs indépendants, les groupes de femmes et les minorités des pays concernés devraient faire parvenir leurs projets avant le 30 novembre prochain.

Les pays intéressés sont le Cameroun, le Congo, le Burundi, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République démocratique du Congo (RDC), la République centrafricaine, le Rwanda et Sao Tomé et Principe.

Le programme cherche à réduire le rythme de la déforestation et la perte de la diversité biologique en promouvant les capacités de gestion des ressources naturelles au niveau local, national et régional.

Les forêts du Bassin du Congo couvrent une superficie de 180 millions d’hectares, soit le second espace tropicale humide au monde après l’Amazonie. Elles jouent un rôle-clé dans la biodiversité notamment en l’Afrique centrale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,710FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES