spot_imgspot_img

Gabon : Vingt étudiants en partance pour l’Algérie

Coopération entre le Gabon et l’Algérie dans le domaine de l’éducation a encore permis cette année l’octroi par le gouvernement algérien d’une vingtaine de bourses d’études à de jeunes gabonais pour la poursuite de leurs études universitaires ou de technique dans les établissements algériens. L’ambassadeur d’Algérie au Gabon, Si Abdallah, a récemment reçu les étudiants boursiers à Libreville pour les entretenir sur l’environnement auquel ils seront confrontés et les conseils à observer pour faciliter l’intégration au milieu sociale et favoriser la réussite scolaire. Les fruits de la coopération entre le Gabon et l’Algérie ont encore mûrit dans le domaine de l’éducation avec l’envoi d’une vingtaine de nouveaux étudiants gabonais dans des établissements supérieurs algériens pour y poursuivre leurs cursus universitaires, professionnalisant ou techniques.

L’ambassadeur d’Algérie au Gabon, Si Abdallah, a reçu récemment au siège de la représentation diplomatique la vingtaine d’étudiants qui ont été dotés d’une bourse d’études par les autorités algériennes.

Le diplomate algérien a salué le départ pour son pays de cette nouvelle promotion d’étudiants gabonais, en rappelant que «c’est l’Afrique», avant de souhaité «qu’ils se sentent chez eux et qu’ils mènent bien leurs études, tout en s’ouvrant et profitant du temps qu’ils vont y passer pour avoir une parfaite connaissance de l’Algérie».

«Je leur ai dit de travailler, d’obtenir leurs diplômes et de revenir, s’ils le désirent, dans leur pays. Si telle sera leur volonté, ils peuvent y vivre comme beaucoup d’autres gabonais qui ont même noué des alliances avec des algériens», a ajouté l’ambassadeur d’Algérie au Gabon.

«Cette rencontre était importante dans la mesure où il fallait leur expliquer les détails sur le plan pédagogique et surtout l’environnement, en fonction des zones où ils iront puisqu’ils seront répartis dans presque tous les centres universitaires de l’Algérie», a précisé Si Abdallah.

«Ceux qui seront à l’ouest étudieront la pétrochimie, l’agriculture, l’électronique et toutes les sciences de l’industrie», a détaillé le diplomate algérien.

Monsieur Abdallah a également souligné que certains iraient à «l’Institut supérieur maritime, qui forme tous les cadres dans le secteur de la marine», avant d’ajouté que «ceux qui seront au centre de l’Algérie, vont faire les sciences humaines et les sciences de la nature».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,857FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES