« Le diabète chez les enfants et les adolescents » est le thème qui préside à la célébration de la Journée Mondiale du diabète, édition 2008. C’est sous les auspices du service d’Endocrinologie du Centre hospitalier de Libreville (CHL) que se déroule l’essentiel des activités, avec le soutien actif de l’organisation mondiale de la Santé (OMS) et en présence de Jean-Marie Koumba Souvi, ministre délégué à la Santé et à l’Hygiène publique du Gouvernement gabonais.

Accueillant les invités à cette manifestation qu’il pilote, le Docteur Eric Baye, directeur du Programme national de lutte contre le diabète, a exhorté le gouvernement gabonais à un effort accru. Selon lui, une action multiforme et multidirectionnelle s’impose, qui devrait mettre en synergie dynamique l’amplification de la formation des personnels, le financement public de la gratuité des soins pour les maladies chroniques (diabète / cancer), la prévention et le dépistage.

Le Directeur du Programme national de lutte contre le diabète, évoquant la question de la prévention, a fait remarquer qu’en Occident, les horaires de sport au sein des programmes de l’éducation nationale sont passées de 2 heures à 4 heures, avant de suggérer l’instauration dans chaque famille gabonaise, des programmes de nutrition et de la pratique du sport (2 heures / semaine).

En faisant remarquer que c’est pour la deuxième fois consécutive que la Journée mondiale du diabète se tient avec le même thème, le ministre délégué à la Santé et à l’Hygiène publique a reconnu que c’est là « un acte de grande portée car pour la première fois, une maladie non transmissible est reconnue comme étant une menace pour la santé mondiale, au même titre que le S.I.D.A, la tuberculose et le paludisme ».

« Cette journée, a fait remarquer M. Koumba Souvi, nous donne l’opportunité de sensibiliser les familles gabonaises aux signes précurseurs du diabète et de promouvoir des styles de vie sains, notamment chez les enfants et les adolescents ».

Le programme d’activité de cette Journée mondiale du Diabète à Libreville prévoit une conférence-débat à l’Institution Immaculée Conception de Libreville, une campagne d’information et une série d’émissions à la radio et à la télévision sur l’état des lieux de cette pathologie au Gabon.

La Journée mondiale du diabète est célébrée 14 novembre de chaque année. C’est l’occasion, pour chaque pays, de sensibiliser les populations sur cette épidémie qui infecte plus de 200 enfants chaque jour à travers le monde. Les études menées par le programme national de lutte contre le diabète font ressortir qu’au Gabon, en moyenne, cinq enfants sont dépistés diabétiques chaque jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here