Gabon : L’ONEP sur les bancs de la CNSS

Dans le cadre des campagnes de sensibilisation auprès de ses partenaires sociaux, la direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a animé le 11 novembre à Port-Gentil une séance de travail avec les agents de l’Organisation nationale des employés du pétrole sur le fonctionnement et les prestations de services de la caisse. Cet atelier vise à renforcer la maîtrise du système de sécurité sociale par les syndicats du secteur pétrole afin de faciliter le dialogue avec les garants des droits sociaux des travailleurs du principal secteur d’activité du pays.

Les agents de l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) ont bénéficié le 11 novembre dernier à Port-Gentil d’un atelier de formation au fonctionnement et aux prestations sociales de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Cette séance de travail organisée par la direction générale de la caisse devait permettre de sensibiliser les représentants syndicaux du secteur pétrolier au cadre normatif qui régit le système de sécurité sociale gabonais.

Cette rencontre a notamment permis d’éclaircir les modalités de gestion des cotisations des employés du secteur du pétrole. A cet effet, le directeur général de la CNSS, Antoine Yalanzele a rappelé aux syndicalistes les difficultés rencontrées pour le recouvrement des cotisations des travailleurs auprès des patrons, avant d’appeler au rapprochement et à la collaboration entre la CNSS et les défenseurs des droits des travailleurs.

«Si nous n’avons pas votre soutien, notre gestion n’ira pas dans le bon sens», a déclaré monsieur Yalanzele.

Les campagnes de sensibilisation initiées par la CNSS ont déjà donné lieu à des séances de travail avec la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA), la Confédération gabonaise des syndicats libre (CGSL), le Conseil économique et social (CES) ou encore l’Assemblée nationale.

Elles sont également l’occasion pour la CNSS de collecter les immatriculations des travailleurs gabonais du secteur du pétrole pour la paiement des prestations sociales aux cotisants.

«Parfois nous n’arrivons pas à comprendre pourquoi les employés ont souvent des retraits dans leurs bulletins alors qu’ils ne perçoivent pas leurs prestations sociales, et parfois à la fin de leur carrière, ils n’ont pas leur pension de retraite», a expliqué le chargé de la communication de l’ONEP, Guy Roger Ozigo.

«Désormais nous allons vérifier si réellement ces entreprises sont immatriculées à la CNSS et faire ce qui est en notre pouvoir pour que nos adhérents puissent non seulement bénéficier des prestations sociales, mais aussi et surtout rentrer en possession de leur pension de retraite le moment venu», a poursuivi le chargé de la communication de l’ONEP.

«Nous avons appris un certain nombre de choses et le directeur général nous invite à une visite à Libreville pour voir les avancées du plan de restructuration de la CNSS. C’est une occasion que nous allons saisir pour approfondir nos points de vue» a rapporté le chargé de la communication de l’ONEP, Guy Roger Ozigo.

Le directeur général de la CNSS, Antoine Yalanzele, s’est par ailleurs étonné que lors des récentes «négociations avec l’Etat, la CNSS soit interpellée».

«Nous sommes disposés à discuter alors pourquoi ne pas nous avoir sollicité avant de poser un certain nombre de préalables, qui à notre avis n’en étaient pas», a ajouté le directeur général de la CNSS.

«Si nous nous étions vus avant, on vous aurait expliqué comment cela fonctionne et vous auriez bien compris qu’il n’y avait pas de préalables en ce qui concerne la CNSS», a expliqué monsieur Yalanzele, avant de préciser que «si vous souhaitez contrôler l’activité de la CNSS, ce n’est pas à ce niveau».

«A ce niveau vous êtes obligés de défendre les intérêts de la CNSS parce que vous êtes administrateur» a conclu Antoine Yalanzele.

Le préavis de grève de l’ONEP déposé le 20 octobre à la Primature posait notamment comme préalable aux négociations l’octroi de 3 sièges au Conseil d’administration de la CNSS. Le gouvernement avait admis le principe mais reporté l’éventualité de cette admission à la fin du mandat de l’actuel bureau du conseil d’administration de la CNSS en fin 2009.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....