CEMAC : La BDEAC injecte 220 milliards de FCFA pour la période 2008- 2012

Les engagements de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) au profit de ses six Etats membres vont se chiffrer à 220 milliards de FCFA au cours de la période 2008-2012, a annoncé l’institution financière sous-régionale, dans un communiqué de presse publié le 14 novembre à Brazzaville. La BDEAC a décidé de mettre à la disposition des six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) une enveloppe de 220 milliards de FCFA pour le financement de leurs projets d’ici à 2012.

Selon le communiqué de l’institution, «l’objectif de la banque pour la période 2008-2012 est de réaliser un volume d’engagements de 220 milliards FCFA» et ces financements se feront au rythme de 30 milliards de FCFA en 2008, 35 milliards en 2009, 45 milliards en 2010, 50 milliards en 2011 et 60 milliards en 2012.

Pour mieux sensibiliser les opérateurs économiques sur les financements de la banque, celle-ci organise une journée portes ouvertes le 19 novembre prochain à Brazzaville, sur le thème «quels sont les projets éligibles au financement de la BDEAC».

L’objectif de cette journée est d’améliorer le niveau des investissements dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) par le renforcement des capacités des opérateurs économiques dans la formulation des projets bancables.

«En organisant cet événement, la BDEAC espère que la manifestation de Brazzaville sera une occasion de rencontres et d’échanges fructueux en vue de faciliter une compréhension suffisante des contraintes qui empêchent les promoteurs congolais de bénéficier des financements à son niveau».

La BDEAC finance dans les six Etats membres, des projets dans les secteurs public et privé, notamment au niveau des infrastructures (énergie, télécommunications, ports, aéroports, chemins de fer, routes, matériels de transport (…), l’industrie et l’agro-industrie, les mines, l’agriculture, l’élevage, la pêche, la forêt et le développement rural, ainsi que des programmes immobiliers, l’hôtellerie, les technologies de l’information et de la communication, etc.

Entre 2003 et 2007, la BDEAC a financé une vingtaine d’opérations représentant un montant global de près de 80 milliards de FCFA. Les engagements en faveur du secteur privé se sont élevés à près de 44 milliards de FCFA contre un peu plus de 35 milliards de FCFA pour le secteur public.
Créée en 1975, la BDEAC, basée à Brazzaville, est dirigée par M. Anicet Georges Dologuélé. Sa zone d’activité couvre les six Etats membres de la CEMAC: Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale et Tchad.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....