Gabon: Visite guidée d’un lieu chargé d’histoire, le Mémorial Léon MBA -MAGAZINE-

Le Mémorial Léon MBA, du nom du premier président du Gabon, se dresse dignement au milieu du quartier des affaires (centre ville) à Libreville, ne reçoit qu’une quinzaine de visiteurs par jour. On aurait pu espérer que le bel emplacement du Mémorial Léon Mba ait un effet attractif sur toute personne en quête de savoir sur la vie du premier président du Gabon. Les propos de Pierre Saulet, Conservateur de séant laissent plutôt songeur. Les tarifs des tickets d’entrée ont été arrêtés pour réduire toute réticence: 500 francs pour les élèves et 1000 francs CFA pour les travailleurs, pour visiter ce site de toute beauté.

Le conservateur ne s’alarme guère de cette faible fréquentation. « C’est la qualité qui nous intéresse. Ce n’est pas un spectacle événementiel. C’est quelque chose qui va durer, après nous les gens viendront toujours…Ce n’est pas une course de vitesse, les gens viendront en choisissant eux-mêmes le moment ! », a-t-il déclaré à GABONEWS.

L’imposant bâtiment ouvert au public depuis février dernier vise à pérenniser l’œuvre du père de l’indépendance du Gabon. Il regroupe en son sein, le Mausolée où se trouve la stèle du président Léon MBA et salle d’exposition de photos.

Ces photos font le tour de la salle dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, comme pour nous transporter dans le temps, au début de l’édification de la Nation gabonaise.

Ces images, pour la plupart en noir et blanc, retracent la vie du président Léon MBA: ses parents, sa naissance (le 9 février 1902 ) , son adolescence, sa vie adulte ainsi que tout son parcours administratif et politique.

Le public découvre la photo de l’école Montfort où il a appris à lire et à écrire, ainsi que le premier banc sur lequel il s’est assis pour s’instruire. Il y a aussi une photo où le président Léon Mba est flanqué de son père Isidore Minko Miédan et de son oncle, Léon Ndong Edan, le père de l’actuel chef du gouvernement gabonais.

Selon notre guide, Prime Mihindou, cette photo de Léon MBA, au milieu de ses deux hommes qui ont modelé sa vie d’adolescent, suscitent beaucoup d’émotion auprès de cadres politiques et civils des années 50/60.

Les autres photos qui ne manquent pas également d’intérêt sont celles de ses 24 ans quand il est désigné chef du quartier Mont-Bouèt. On retrouve aussi des images marquant ses débuts politiques, au sortir de son exil en République Centrafricaine.

Sous la bannière du BDG aux côtés de Paul Marie Gondjout, il se voit propulsé à l’Assemblée territoriale du Gabon en 1946. Dix ans plus tard, il est élu maire de Libreville. Il ne s’arrête pas là et réussit à se faire élire à la tête du Conseil de gouvernement avec rang et prérogative de président de la République.

Aussi, lorsque l’indépendance du Gabon est proclamée le 17 août 1960, Léon MBA est de facto chef d’Etat.

Dans la salle d’exposition, on trouve aussi des caissons contenant des objets personnels du président Léon Mba. Il y a parmi ses objets, son cahier intime, un passeport, une collection de timbres d’Europe, d’Afrque et du Gabon. « Il avait un côté philatéliste, feu le président Léon MBA », s’empresse de rappeler M. Prime.

Un livre dédicacé de la main du président américain John F. Kennedy et offert au Président Léon Mba à l’occasion de ses 60 ans est aussi exposé.

Une autre photo le montre avec le vice président, l’actuel Chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba, son héritier politique.

Le Mémorial dispose d’une bibliothèque avec des livres de référence sur le Gabon de Léon Mba. En ces lieux chargés d’histoire, une dizaine d’élèves sur instruction de leur enseignant de culture générale, replongent dans le passé politique et administratif gabonais.

Elodie trouve l’endroit idéal pour effectuer des recherches. Elle dit avoir été émue devant la statue Léon MBA. « Elle a l’air réel !». Prime renchérit, « c’est l’une des grosses attractions du musée !».

La statue s’élève fièrement en faisant face à la principale entrée. Elle a été confectionnée par une artiste anglaise. A partir de quelques photos, elle a essayé de représenter au mieux le morphotype de Feu le Président Léon Mba. « Il y a des gens, surtout de l’ancienne époque, lorsqu’elles sont devant cette statue, elles ne veulent plus continuer la visite. Ayant le sentiment d’être en présence du président Léon MBA lui même, elles arrêtent la visite ici. Elles estiment avoir atteint le but de leur déplacement et trouve inutile de continuer ».

Le président Léon MBA est décédé le 28 novembre 1967. Grâce à l’implication personnelle de son successeur, le Président Omar Bongo Ondimba, les élèves, les chercheurs et toutes les personnes en quête de connaissance historique disposent d’un endroit où ils peuvent revisiter le Gabon pré et post-indépendant.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....