spot_imgspot_img

Gabon : Un nouveau toit pour les douaniers

Le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, a inauguré le 5 décembre dans la zone industrielle d’Oloumi à Libreville, le nouvel hôtel des Douanes qui abritera désormais les services centraux de la direction générale des Douanes et des Droits indirects. La centralisation des services de la douane gabonaise devrait permettre une meilleure efficacité des agents et un service plus performant pour le contrôle et le recouvrement des droits auprès des opérateurs économiques. Les responsables de la douane gabonaise étaient réunis le 5 décembre dernier à la zone industrielle d’Oloumi pour l’inauguration du nouvel hôtel des Douanes qui va abriter les services centraux de la Direction général des Douanes et des Droits indirects.

Inauguré par le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, en présence notamment du ministre des de l’Economie et des Finances, Blaise Louembé, le nouvel édifice à été livré aux responsables de la douane gabonaise qui vont désormais bénéficier d’un bâtiment moderne et adapté réunissant les différents services douaniers.

«Quand on a un cadre de travail où on peut avoir toutes les ressources sur place au lieu qu’elles soient dispersées de gauche à droite, vous pouvez prendre une décision en temps réel, et vous savez qu’une décision en douane peut coûter très cher à l’entreprise si on l’a retarde», a rappelé le directeur général des Douanes et des Droits indirects, Fridolin Onguida.

Le nouvel hôtel des Douanes est situé dans la zone industrielle d’Oloumi, une position qui a été salué par le directeur général des Douanes et des Droits indirectes puisqu’elle rapproche ses services «des operateurs économiques qui vont être à coté de nous, et nous allons pouvoir tous travailler ensemble, nous allons pouvoir tous leur offrir un meilleur service».

La centralisation des services douaniers «va donner de nouvelles orientations à la douane, à partir des orientations de l’Organisation mondiale de la douane», a estimé monsieur Onguida, qui a expliqué «qu’il faut suivre la chaine logistique, il faut suivre la marchandise d’où elle part jusque chez le commerçant, il faut qu’on ait la traçabilité de ce produit».

Confié au cabinent d’architecture Cardot, la construction du bâtiment a nécessité 15 mois de travaux. Sur une surface de 3000 m², l’hôtel des Douanes comporte 30 bureaux individuels et doubles, 12 pools pour 10 agents, 2 salles de réunions, une salle informatique et un local de sécurité. Le bâtiment dispose également d’une salle polyvalente, d’une cafétéria, d’une cuisine équipée et services connexes ainsi que d’un centre de formation pour le perfectionnement des agents.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES