spot_imgspot_img

Gabon: Les instituteurs adjoints du centre de formation de Mouila réclament le paiement de neuf mois de bourse

Les élèvent instituteurs adjoints du centre de formation de Mouila (Sud) ont suspendu les cours ce mardi pour réclamer le paiement de neuf mois d’arriéré de bourse. Des sources concordantes soutiennent que le retard de paiement des bourses est très récurent au centre de formation de Mouila.

La délégation académique renvoie la responsabilité de la situation au ministère de l’Education nationale. Selon le service de l’intendance de la Délégation académique, les états de bourse ont été établis et envoyés depuis le 18 avril dernier. « Pourquoi d’avril à nos jours, rien n’est fait ? », s’est interrogé l’Inspecteur délégué d’académie, Vincent Métandou.

« En ce moment, nous devions déjà être en stage mais impossible, la direction ne nous dit rien. En plus, nous attendons la bourse depuis le mois d’avril », a déclaré un enseignant stagiaire ayant requis l’anonymat.

« Moi, je loue et je suis menacée d’être mise à la porte si à la fin de ce mois je ne paie pas les quatre mois de loyer que je dois », a renchéri Huguette.

« Je les comprends parfaitement, surtout que certains ne sont pas originaires de Mouila. Mais, je leur demande encore un peu de patience car, c’est peut être une question de jour seulement », a ajouté Vincent Métandou.

Pour les grévistes, les cours ne devront reprendre qu’après paiement des bourses. « Depuis la rentrée, l’inspecteur pédagogique nous demande toujours d’attendre; ça devient une chanson », s’est indigné l’un des grévistes.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES