spot_imgspot_img

Gabon : La France équipe la gendarmerie en matériel de maintien de l’ordre

La Mission de Coopération militaire et de défense française au Gabon (MCMD) a offert à l’école nationale de gendarmerie un important lot de matériel de maintien de l’ordre.
Ce don est composé essentiellement d’un lot de tonfas ou matraque en bois et de boucliers pour les opérations anti-émeute et de tatamis pour l’apprentissage des arts martiaux.

La Mission de Coopération militaire et de défense française au Gabon (MCMD) a offert à l’école nationale de gendarmerie un important lot de matériel de maintien de l’ordre.
Ce don est composé essentiellement d’un lot de tonfas ou matraque en bois et de boucliers pour les opérations anti-émeute et de tatamis pour l’apprentissage des arts martiaux.

L’école de gendarmerie d’Owendo vient de bénéficier d’une dotation en équipement pour le maintien de l’ordre. La cérémonie de remise de ce don qui s’est déroulée le 18 décembre a été présidée par le conseiller du commandant en chef de la gendarmerie, le lieutenant-colonel Partick Martzinek.

La dotation de la mission de coopération militaire et de défense au Gabon est composée essentiellement de boucliers et de tonfas pour la protection des troupes lors des opérations de maintien de l’ordre. L’école a reçu également à travers ce don des tatamis pour la formation des troupes aux arts martiaux, une exigence indispensable pour ce corps, notamment pour ses unités d’élites.

Le Lieutenant-colonel Patrick Martzinek a indiqué que  »la gendarmerie nationale (GENA) n’est pas là pour tuer, mais plutôt pour maintenir l’Etat de droit », mais il faut « qu’elle se protège en étant capable d’intervenir à propos ».
L’impératif de la protection des hommes chargés de veiller à la protection des citoyens est primordial et justifie amplement le geste de la mission de coopération et de défense française au Gabon.

Il a appelé les gendarmes à se mobiliser pour lutter contre le terrorisme. Bien équipés, ceux-ci « doivent être capables d’intervenir dans de meilleures conditions lorsque cela parait nécessaire, a-t-il soutenu.

Les relations militaires entre le Gabon et la France sont au beau fixe depuis de longues années. Elles ont été renforcées au mois d’octobre dernier, par l’ouverture d’une section de formation des officiers à l’école de la gendarmerie gabonaise nationale (GENA) avec l’appui logistique de la France. Jusqu’à présent cette école ne formait que les sous-officiers.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES