spot_imgspot_img

Gabon: Omar Bongo Ondimba déçu par les réactions des syndicats

Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, dans son message de Nouvel an 2009 à l’adresse du peuple gabonais, s’est dit surpris et déçu mercredi par les réactions des syndicats qui ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève, hypothéquant sérieusement l’année scolaire.

 »Je suis surpris et même déçu par les réactions des syndicats qui, depuis lors, ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève, hypothéquant sérieusement l’année scolaire de nos enfants », déclare le président Bongo Ondimba.

Selon lui, le combat social ne doit pas être mené en poussant inutilement le pays vers l’abîme du fait d’un radicalisme qu’aucune raison ne saurait justifier.

 »Une fois de plus j’en appelle donc, et une fois pour toutes, à l’esprit patriotique de tous nos compatriotes qui ont la responsabilité d’éduquer nos enfants qu’ils reprennent immédiatement les cours », lance chef de l’Etat gabonais, visiblement excédé par l’entêtement des enseignants.

Les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont repris leur mouvement de grève le 13 décembre dernier après trois semaines de suspension.

Entamée le 6 octobre, date de la rentrée des classes, la grève des enseignants du secteur public avait pour exigences, le paiement des rappels, l’harmonisation des salaires et la régularisation de toutes situations administratives.

Depuis lors, le gouvernement a réussi à payer les rappels de solde et à traiter plus de deux mille situations administratives des enseignants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES