spot_imgspot_img

Gabon: La campagne de l’élection sénatoriale s’ouvre pour 152 candidats.

René Aboghe Ella président de La Commission nationale électorale autonome et permanente (CENAP), a lancé vendredi l’ouverture de la campagne de l’élection sénatoriale 2009 qui va voir la descente dans l’arène de 152 candidats. Les 152 candidats vont aller à la conquête des voix des grands électeurs pendant deux semaines de campagne et ce jusqu’au 17 janvier.

Le président de la CENAP, René Aboghe Ella a déclaré que « cette élection se fera selon les dispositions de l’article 8 de la loi organique 8/96 du 15 avril 1996 relative à l’élection des sénateurs, complétée par celles de l’article 3 de la loi 18/96 portant dispositions spéciales relatives à l’élection des sénateurs, stipulant que le collège électoral pour l’élection des sénateurs est composé de députés et d’élus locaux de chaque circonscription. »

Ces dispositions avaient été réaffirmées par la Cour constitutionnelle après une réunion de concertation en vue de réviser le principe de votes des sénateurs.

Soulignons que le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto avait retoqué le 3 décembre dernier lors d’une conférence de presse, l’arrêt de la cour constitutionnelle réaffirmant le principe  » un homme, une voix » lors du vote des sénateurs le 18 janvier prochain

Le 21 novembre dernier les membres de l’Assemblée nationale ont voté le projet de loi portant sur l’élargissement du nombre de membre du Sénat dont le texte prévoit une augmentation dès février 2009 du nombre de sénateurs, qui passerait de 91 à 102 membres.

Le mandat des sénateurs dure 6 ans contre 5 pour les députés et 7 pour le président de la République. Le renouvellement du Sénat est intégral. Sa première élection date du 9 février 1997 et son dernier renouvellement, du 9 février 2003.

Le président du sénat est la deuxième personnalité de l’Etat du fait qu’il assure l’intérim de la fonction présidentielle en cas de vacance du pouvoir avant l’organisation d’un scrutin présidentiel dans les 45 ou 90 jours tel que le prévoit la Constitution gabonaise.

Créé en 1997, le Sénat gabonais est la deuxième Chambre du Parlement après l’Assemblée nationale qui compte 120 députés issus des partis de la majorité présidentielle et de l’opposition qui est minoritaire.

René Radembino Coniquet (sénateur), élu sous les couleurs du Parti démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), est le deuxième président de l’Institution après Georges Rawiri (premier président entre 1997 et 2006), date de son décès.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES