Gabon: les leaders des ONG « des justiciables comme tout le monde » (ministre)

Le ministre gabonais de l’Intérieur André Mba Obame a affirmé lundi à l’AFP que les droits des leaders de la société civile interpellés le 31 décembre et toujours détenus étaient « respectés » et estimé qu’ils étaient « justiciables comme tout le monde ».

« Nous ne sommes pas une République bananière. Les droits des personnes interpellées sont respectés. Il y a un souci d’agir et de travailler dans un cadre légal (…) Ils (les leaders d’ONG) sont des justiciables comme tout le monde », a déclaré M. Mba Obame.

Marc Ona Essangui et Georges Mpaga, figures de la société civile, Gregory Ngbwa Mintsa, un Gabonais associé à une plainte d’ONG françaises portant sur « les conditions dans lesquelles un très important patrimoine immobilier et mobilier a été acquis en France » par les présidents gabonais, congolais et équato-guinéen, ainsi que deux journalistes, ont été interpellés les 30 et 31 décembre.
Ils sont toujours détenus pour des motifs non précisés.

« Je ne peux pas vous parler d’une enquête en cours. Elle a été ouverte par le procureur », a indiqué le ministre, interrogé sur les motivations de ces interpellations. « En revanche, je peux vous dire que les auditions se poursuivent ».

Le ministre a toutefois répondu aux accusations de « répression de la société civile » lancées par Bruno Ben Moubamba, responsable en Europe d’un réseau d’ONG gabonaises en France.

« Il parle d’absence de mandat d’arrêt… Ce monsieur regarde trop la télévision. Quand le procureur ouvre une enquête, il n’a pas besoin de mandat d’arrêt pour des interpellations. Pas au Gabon, pas en France… Nous ne sommes pas aux Etats-Unis! », a-t-il dit.

Quant à la durée de « la garde à vue », il rappelle: « Malheureusement, il y avait des jours non ouvrables (1er janvier férié, 2 chômé, les 3 et 4 week-end) qui font que l’enquête n’a pas pu avancer. Ces jours non ouvrables ne sont pas comptabilisés dans la garde à vue. La procédure est strictement respectée ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....