Les militaires retraités ont fait mercredi un sit-in devant le Trésor public de Libreville pour réclamer les services rendus, a constaté un journaliste de GABONEWS.

Ces anciens hommes en treillis regroupés au sein du Syndicat national des agents retraités des Forces de défense et de sécurité gabonaises (SNARFDS), réclament les services rendus. Selon les grévistes, cette prime allait être payée dès leur départ à la retraite.

« Notre argent est déjà viré au Trésor public, nous avons les preuves. Il n’y a pas de raisons qui peuvent faire à ce que nous n’entrons pas en possession de ce qui nous revient », a déclaré le commandant Major Odja Kouma, président du SNARFDS.

Les militaires retraités revendiquent cette prime depuis 2005. Ils avaient organisé antérieurement, une marche de protestation et avaient érigés des barricades sur la voie publique vers le camp militaire Baraka.

Plus de 15 000 militaires retraités femmes et hommes, enregistrés sur toute l’étendue du territoire national espèrent toucher cette prime.

En août 2005, les militaires retraités, en grève, avaient brûlé plus d’une vingtaine de camions grumiers chargés de billes de bois au Pk 27 sur la nationale N°1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here