Gabon: La SIFRIGAB paralysée par une grève

Les employés de la Société industrielle frigorifique du Gabon (SIFRIGAB), en colère, ont verrouillé depuis lundi toutes les entrées de leur complexe à Owendo (Banlieue de Libreville) pour réclamer le paiement des arriérés de salaires, a un constaté mercredi un reporter de GABONEWS.

Ces agents ont dressé une banderole à l’entrée principale du complexe sur laquelle est inscrit: « Nous sommes en grève ». Ils y ont également brûlé des pneus tout en indiquant : « nous ne partirons d’ici qu’avec satisfaction de notre situation », selon le porte parole de ces agents, Pierre Mve.

« Nous sommes dépassés par des négociations qui ne nous amènent nulle part avec nos dirigeants et nous exhortons le gouvernement, particulièrement le chef de l’Etat, à prendre des mesures afin de garantir nos emplois », a expliqué un gréviste très remué.

Pour la direction générale de cette entreprise, une Commission a été mise en place, constituée des délégués du personnel d’une part, et de la direction de ressources humaines d’autre part.

Les grévistes dénoncent une gestion opaque des revenus des activités de pêche qui, selon les employés, devraient permettre de rémunérer les agents.

La direction générale de cette entreprise, suite à une grève déclenchée le 6 mai 2008, avait renvoyé plus de 300 employés sur les 500 qu’elle comptait.

Créée en 2005, la SIFRIGAB est une entreprise spécialisée dans la production de poissons frais, fumés et salés.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....