Gabon : Les médecins sensibilisés à la gestion des échecs thérapeutiques

Les médecins des centres de traitement ambulatoires (CTA) et des centres de prise en charge des personnes vivantes avec le VIH/Sida sont réunis depuis le 12 janvier dernier à Libreville pour leur réunion semestrielle qui devrait permettre de dresser un bilan de l’exercice 2008. Organisée en partenariat avec la Croix rouge française, cette rencontre a permis aux participants d’être sensibilisés à la gestion des échecs du traitement anti rétroviral.

La réunion des médecins des centres de traitement ambulatoire (CTA) et des centres de prise en charge des personnes vivantes avec le VIH/Sida a ouvert ses assises semestrielles le 12 janvier dernier à Libreville.

Durant ces travaux, les médecins devront dresser le bilan de l’exercice 2008 dans les CTA et le centres de prises en charges des personnes vivant avec le VIH/Sida, afin d’évaluer les progrès réalisés et d’identifier les lacunes et les priorités de ces centres.

Au titre des progrès réalisés pour le traitement et la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/Sida, le directeur général du ministère de la Santé, Paul Marie Loumbet, a rappelé que «le Gabon dispose aujourd’hui de 10 centres de traitement ambulatoire et 5 centres de prise en charge des personnes vivantes avec le VIH/Sida sur toute l’étendue du territoire gabonais».

«Le nombre de personnes vivant dans ces structures spécialisées est d’environ 14 000 avec plus de 7000 patients sous traitement antirétroviral», a ajouté le professeur Louembet.

Organisées par la coordination nationale des CTA avec la collaboration de la Croix rouge française, deux experts de cette organisation ont été dépêchés à cette réunion pour sensibiliser les médecins affectés dans ces centres sur le renforcement des capacités de gestion des échecs du traitement antirétroviral.

«Cet atelier à un rôle très important. Il permettra de nous enrichir beaucoup parce qu’il aborde une question qui est excessivement difficile, une question d’actualité qui nous pose presque quotidiennement au problème des échecs thérapeutique», a expliqué Christian Courpotin, expert de la Croix rouge.

«Quelque part on a quand même réussi. La première étape était l’accès à la thérapie, et maintenant, du fait même on se trouve confronté à cette deuxième étape qui est la gestion des échecs. (…) Notre expérience dans ce domaine permettra d’apporter plus à chacun d’entre nous», a poursuivi Christian Courpotin.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....