spot_imgspot_img

Gabon : L’axe Libreville – Moscou cherche de nouvelles bases

Le ministre d’Etat en charge du ministère des Mines, Casimir Oyé Mba, a reçu le 13 janvier à Libreville l’ambassadeur de Russie au Gabon, Vladimir Tarabrine, pour aborder les possibilités d’un renforcement de la coopération économique et technique entre les deux pays. Cette séance de travail a permis aux représentants des deux pays d’envisager d’élargir leurs partenariats aux secteurs miniers, énergétique et dans la formation des cadres du secteur industriel.
Le Gabon et la Russie défrichent de nouvelles pistes de coopération susceptibles de contribuer au développement et à la diversification de l’économie gabonaise. Le ministre d’Etat en charge du département des Mines, Casimir Oyé Mba, s’est entretenu à cet effet le 13 janvier dernier à Libreville avec l’ambassadeur de Russie au Gabon, Vladimir Tarabrine.

Cet entretien a permis au ministre gabonais et au diplomate russe de passer en revue les possibilités de coopération entre les deux pays, notamment dans les secteurs de l’exploitation minière et de l’énergie.

Les deux parties se sont accordées à reconnaître les importantes possibilités de cette coopération pour le développement du Gabon.

«Nous avons une opinion commune, il y a beaucoup de potentiel dans ce domaine», a rapporté le diplomate russe, Vladimir Tarabrine.

«Du côté russe, nous sommes prêts à élargir cette coopération et nous sommes aussi prêt à élargir la coopération dans le domaine de la formation des cadres pour les besoins des industries gabonaises, notamment dans les domaines de l’énergie et des média», a précisé monsieur Tarabrine.

Cette séance de travail a également permis d’identifier les mesures incitatives à mettre en place susceptibles d’attirer sur le marché gabonais des investisseurs russes dans les domaines de l’exploitation minière et de l’énergie.

«Cette rencontre, à mon avis, a été un succès», a conclu l’ambassadeur de Russie au Gabon.

L’élargissement de la coopération entre ces deux pays entre dans le cadre de la politique de développement et de diversification de l’économie gabonaise contenu dans le Document stratégique de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP), élaboré par le gouvernement gabonais avec le soutien de la Banque mondiale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES