Gabon: Les enseignants et chercheurs suspendent le mouvement de grève pour 72 heures

Les enseignants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, affiliés au syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC), ont décidé ce jeudi de suspendre pour 72 heures, leur mouvement de grève. Selon les enseignants, cette grève sera définitivement levée le 31 janvier prochain si le gouvernement honore ses promesses par rapport aux revendications faites par le SNEC.

Dans une déclaration faite jeudi, Jean Remy Yama, le secrétaire général du SNEC a souligné que « nous avons constaté que le dialogue a pris un bon sens et que la porte des négociations est ouverte après de longues discussions avec le rectorat ».

Selon lui, « le Syndicat a pris cette décision « pour pouvoir continuer le dialogue dans un climat plus serein et permettre au gouvernement de se pencher de plus près sur ce dossier pendant les semaines à venir ».

M. Yama a précisé que le SNEC a décidé de reprendre l’activité après avoir étudié un protocole d’accord qui devait être signé, jeudi, entre le SNEC et le rectorat. « Si le bilan est positif, la grève sera interrompue définitivement. Sinon la grève reprendra », a-t-il dit, ajoutant que le SNEC a adressé au gouvernement un cahier de charge portant sur les doléances des enseignants chercheurs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....