spot_imgspot_img

Gabon: Les enseignants et chercheurs suspendent le mouvement de grève pour 72 heures

Les enseignants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, affiliés au syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC), ont décidé ce jeudi de suspendre pour 72 heures, leur mouvement de grève. Selon les enseignants, cette grève sera définitivement levée le 31 janvier prochain si le gouvernement honore ses promesses par rapport aux revendications faites par le SNEC.

Dans une déclaration faite jeudi, Jean Remy Yama, le secrétaire général du SNEC a souligné que « nous avons constaté que le dialogue a pris un bon sens et que la porte des négociations est ouverte après de longues discussions avec le rectorat ».

Selon lui, « le Syndicat a pris cette décision « pour pouvoir continuer le dialogue dans un climat plus serein et permettre au gouvernement de se pencher de plus près sur ce dossier pendant les semaines à venir ».

M. Yama a précisé que le SNEC a décidé de reprendre l’activité après avoir étudié un protocole d’accord qui devait être signé, jeudi, entre le SNEC et le rectorat. « Si le bilan est positif, la grève sera interrompue définitivement. Sinon la grève reprendra », a-t-il dit, ajoutant que le SNEC a adressé au gouvernement un cahier de charge portant sur les doléances des enseignants chercheurs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES