spot_imgspot_img

Gabon : L’OIF renfloue la bibliothèque des Affaires étrangères

Le Bureau régional pour l’Afrique centrale (BRAC) de l’Organisation internationale de la francophonie (l’OIF) a récemment remis un lot d’ouvrages au ministère gabonais des Affaires étrangères. Ces ouvrages qui abordent la problématique des relations internationales et de la géopolitique mondiale devraient permettre aux diplomates gabonais de recycler et renforcer leur maîtrise des nouveaux enjeux politiques et économiques des relations extérieures.

Le représentant résidant de l’Organisation internationale de Francophonie (OIF) au Gabon, Xavier Michel, a récemment procédé à Libreville à la remise d’un ensemble d’ouvrages documentaires et théoriques ciblés au ministère gabonais des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale.

Cette dotation a été réceptionnée par le ministre délégué auprès du ministre d’Etat aux Affaires étrangères, Noël Nelson Messone, dans la bibliothèque du ministère.

Ce don est composé d’ouvrages spécialisés? les relations internationales, la géopolitique ou encore des domaines plus spécialisés comme la géostratégie.

Le représentant de l’OIF au Gabon a expliqué à la remise du don que «la Francophonie n’a pas la prétention d’imposer le français, mais elle a l’ambition de contribuer à travers celui-ci à un monde pluriel et solidaire, qui participe au multilatéralisme et à la démocratisation des relations internationales».

La maîtrise des enjeux et des stratégies des relations extérieures doit permettre aux pays fédérés au sein de la Francophonie de devenir «des relais, des traits d’union de la communauté internationale» sur le défi permanent de la démocratie, a ajouté Xavier Michel.

Prenant la parole au nom du Ministre d’Etat en charge de ce département, le Ministre délégué aux Affaires étrangères, Noël Nelson Messone, a déclaré que «les ouvrages que nous réceptionnons répondent parfaitement aux attentes de nos agents, car dans un contexte où le multilatéralisme est en reformulation, le diplomate ne saurait demeurer sans les outils lui permettant de suivre les mutations de notre corps qui impose des adaptations constantes, indispensables à la légitimation de la pratique diplomatique».

«Au sein de ce ministère, cette dotation d’ouvrages vient couronner, renforcer les efforts en matière de formation et de recyclage de nos agents», a ajouté Noel Nelson Messone.

Le Ministre délégué aux Affaires étrangères a exhorté «l’ensemble des fonctionnaires du ministère à faire bon usage de la dotation qui leur est accordée», avant de souhaiter que «d’autres subventions du BRAC suivront», notamment celle concernant la «requête en matière de matériel informatique».

Le renforcement des capacités des diplomates gabonais en matière de relations internationales, de géopolitique et de géostratégie devrait leur permettre de mieux saisir et mieux gérer les nouveaux enjeux des relations extérieures, de la médiation des conflits ou de la communautarisation politique et économique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,857FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES