Société : Une confédération syndicale s’oppose à cotiser pour la CNAMGS

Le secrétaire général de la Convention gabonaise des syndicats libres (CGSL), Thierry Georges Augoula a déclaré samedi à Libreville, au cours d’un point de presse, que leur centrale syndicale s’oppose fermement à cotiser pour la Caisse nationale d’Assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

Selon lui, quand l’Etat demande à la caisse nationale de sécurité sociale de cotiser(CNSS), forcément il sera demandé aux retraités de cotiser également pour être pris en charge sur le plan de la maladie par la CNAMGS.

Alors, s’est-il interrogé, à quoi serviront les centres médicaux et les hôpitaux concédés il y a quelques années à la CNSS ?

 »Nous nous opposons fermement à cotiser à la CNAMGS parce que nous estimons que notre couverture maladie par les centres médicaux et les hôpitaux de la CNSS est d’excellente qualité, quoique les structures soient encore en cours de réhabilitation », a-t-il martelé.

Pour lui, la recette parafiscale du prélèvement de la vignette sur le litre du carburant servi à la pompe, ajouté à celle récoltée par l’établissement des cartes de séjours et autres prélèvements spécifiques peuvent contribuer largement aux cotisations de la CNAMGS au lieu de matraquer la CNSS et les retraités du secteur privé.

 »Nous exhortons les pouvoirs publics à plus de circonspection et à la maturation des projets qu’ils élaborent et aux actes qu’ils posent », a-t-il conclu.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....