spot_imgspot_img

Gabon: Social : Les personnels de Santé la Ngounié en grève depuis samedi

Les personnels de Santé de la province de la Ngounié ont décidé vendredi à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (Sud) de rentrer en grève samedi au cours d’une assemble générale extraordinaire, a constaté l’AGP.

L’assemblée générale exécute ainsi à la lettre le mot d’ordre lancé par le bureau national, pour la non prise en compte par le gouvernement de leurs revendications liées à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Le nouveau secrétaire provincial du Syndicat national des personnels de Santé (Synaps) de la Ngounié, Jérémie Zogobé a indiqué à ses collègues que ’’ces revendications liées à l’octroi d’une prime de logement, d’une prime hospitalière, du statut particulier notamment, avaient été accordées par le gouvernement de la République depuis 2003, mais jusque-là nous ne voyons rien sortir sur nos bulletins de solde’’.

’’Nous avons été trop indulgents d’attendre sans que rien n’aboutisse, nous sommes obligés de rentrer en grève illimitée comme tout le monde [d’autres secteurs sont en ébullition] pour espérer avoir gain de cause’’, a dit Jérémie Zogobé devant ses collègues qui ont approuvé la décision du secrétariat national dirigé par Serge Mikala Mounanga.

Un service minimum sera assuré selon les modalités définies par l’assemblée générale souveraine de ce jour, tel que s’occuper des patients internés avant le lancement de la grève, a précisé M Zogobé.

Le bureau syndical provincial a pris le soin d’informer à temps par correspondance les autorités administratives de leur conduite à tenir pour éviter d’être considérés comme des passe-droits, notamment le gouverneur de la province, Michel Mouguiama.

Unne correspondance accompagnée du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire sera également adressée à leurs collègues exerçant dans les départements pour appliquer la décision de Libreville, mais aussi de prendre connaissance du nouveau bureau provincial, qui a en plus vu naître deux antennes à Mouila pour décentraliser le travail du bureau provincial.

En effet, l’antenne de la Rive droite dans le premier arrondissement de la commune englobe les personnels du Centre de Soins maternels infantiles (SMI), la direction régionale de Santé, l’Hygiène publique, la Base épidémiologique de lutte contre les endémies, la direction de l’Ecole interprovinciale de Santé. Celle de la Rive gauche s’occupe du CHREM, le bureau provincial prenant en compte toute la province.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,857FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES