Obsèques de l’avocat Markelov : « La Russie, c’est le Gabon en pire »

Les obsèques de Stanislav Markelov ont lieu ce matin à Moscou. Cet avocat engagé dans la défense des droits de l’Homme qui avait beaucoup travaillé sur la Tchétchénie a été assassiné lundi dernier en plein centre-ville, à 10 minutes du Kremlin. Une jeune journaliste qui l’accompagnait a été tuée alors qu’elle se lançait à la poursuite du tueur. Ce double assassinat relance le débat sur les droits de l’Homme en Russie. A peine une centaine de personnes se sont rendues ce matin à la cérémonie en l’honneur de l’avocat et de la journaliste assassinés lundi dernier. Un chiffre qui en dit long sur le climat de de peur qui règne en Russie, où les défenseurs des droits de l’Homme se sentent de plus en plus seuls.
Anastassia Babourova est la quatrième journaliste du quotidien russe Novaia Gazeta à être assassinée ces dernières années. En 2006, le meurtre d’Ana Politovskaia avait déclenché une grande vague d’indignation dans le monde.
Face à ces disparitions tragiques, Dimitri Mouratov, le rédacteur en chef du journal avait même pensé à fermer la rédaction, mais il semble aujourd’hui déterminé à continuer son travail en l’honneur de la journaliste stagiaire.
Les crimes contre les droits de l’Homme en Russie restent malheureusement souvent impunis et les enquêtes n’ont que peu de chances d’aboutir.

Le directeur de la radio Echo de Moscou, Youri Fedoutinov, un des derniers médias indépendants face à la politique du Kremlin s’indigne contre la situation de la liberté de la presse.
Il compare volontiers le pays dirigé par Dimitri Medvedev avec le Gabon d’Omar Bongo. De grosses réserves de pétrole ou de gaz et un Etat autoritaire. « La Russie, c’est le Gabon. En pire ! », estime-t-il.
Il a d’ailleurs demandé aux autorités le droit pour les journalistes à porter une arme.

Alors que la France et l’Union européenne ont fermement condamné ces crimes, la Russie contre-attaque et accuse les Occidentaux de « politiser » l’affaire.

« On commence à politiser artificiellement la tragédie et à l’utiliser pour discréditer la Russie » en l’accusant d’absence de liberté de la presse et d’oppression contre les journalistes », a déclaré une source proche du ministère des Affaires Etrangères russe citée par l’agence de presse Itar-Tass.

source: france-info

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....