Gabon : Engongah prend ses marques avec Total Gabon

Le nouveau ministre d’Etat en charge du Travail, François Engongah, a récemment reçu à Libreville le directeur général de Total Gabon, Jean Philippe Magnan, pour aborder la situation économique et sociale de la société et baliser des bases de dialogue. Malgré la crise financière internationale et la vertigineuse chute des prix du baril de pétrole, le directeur général de Total Gabon a rassuré le ministre sur la poursuite de la politique d’embauche de l’entreprise et la sauvegarde des acquis

Le Directeur général de Total Gabon s’est entretenu récemment avec le nouveau ministre d’Etat en charge du Travail, François Engongah, pour réaffirmer la poursuite du dialogue entre le gouvernement et la société sur le front social.

Cette rencontre intervient dans un contexte difficile pour le secteur pétrolier, fortement ébranlé par le crise financière internationale et la baisse du prix du baril de pétrole, qui fait planer des risques pour les travailleurs du secteur. La séance de travail a permis de faire le point sur les activités de Total Gabon sur la santé économique et sociale.

«J’ai souligné au ministre deux points qui me paraissent importants. Le premier concerne l’embauche. Total Gabon a embauché plus d’une centaine des collaborateurs ces dernières années et j’ai tenu à souligner au ministre d’Etat que Total Gabon continuera à embaucher en 2009. Nous avons prévu en effet une cinquantaine d’embauches cette année», a rapporté le directeur général de Total Gabon.

«La crise actuelle ne va pas se traduire chez Total Gabon par un ralentissement des embauches. Au contraire, nous continuons notre politique d’embauche», a-t-il annoncé.

«La deuxième chose dont nous avons amplement discuté avec le ministre d’Etat c’est que la crise risque, auprès de tous les personnels et de toutes les entreprises, de créer des inquiétudes. A cet effet, j’ai tenu à dire au ministre que les acquis sociaux ne seront pas touchés et qu’il n’y a rien de prévu en la matière», a enfin assuré Jean Philipe Magnan

François Engongah a assuré son interlocuteur de sa disponibilité pour l’amélioration constante des conditions de travail des gabonais dans cette entreprise. Le ministre a encouragé la société à poursuivre toutes les initiatives visant à l’amélioration et au renforcement des acquis sociaux.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....