Gabon : Engongah prend ses marques avec Total Gabon

Le nouveau ministre d’Etat en charge du Travail, François Engongah, a récemment reçu à Libreville le directeur général de Total Gabon, Jean Philippe Magnan, pour aborder la situation économique et sociale de la société et baliser des bases de dialogue. Malgré la crise financière internationale et la vertigineuse chute des prix du baril de pétrole, le directeur général de Total Gabon a rassuré le ministre sur la poursuite de la politique d’embauche de l’entreprise et la sauvegarde des acquis

Le Directeur général de Total Gabon s’est entretenu récemment avec le nouveau ministre d’Etat en charge du Travail, François Engongah, pour réaffirmer la poursuite du dialogue entre le gouvernement et la société sur le front social.

Cette rencontre intervient dans un contexte difficile pour le secteur pétrolier, fortement ébranlé par le crise financière internationale et la baisse du prix du baril de pétrole, qui fait planer des risques pour les travailleurs du secteur. La séance de travail a permis de faire le point sur les activités de Total Gabon sur la santé économique et sociale.

«J’ai souligné au ministre deux points qui me paraissent importants. Le premier concerne l’embauche. Total Gabon a embauché plus d’une centaine des collaborateurs ces dernières années et j’ai tenu à souligner au ministre d’Etat que Total Gabon continuera à embaucher en 2009. Nous avons prévu en effet une cinquantaine d’embauches cette année», a rapporté le directeur général de Total Gabon.

«La crise actuelle ne va pas se traduire chez Total Gabon par un ralentissement des embauches. Au contraire, nous continuons notre politique d’embauche», a-t-il annoncé.

«La deuxième chose dont nous avons amplement discuté avec le ministre d’Etat c’est que la crise risque, auprès de tous les personnels et de toutes les entreprises, de créer des inquiétudes. A cet effet, j’ai tenu à dire au ministre que les acquis sociaux ne seront pas touchés et qu’il n’y a rien de prévu en la matière», a enfin assuré Jean Philipe Magnan

François Engongah a assuré son interlocuteur de sa disponibilité pour l’amélioration constante des conditions de travail des gabonais dans cette entreprise. Le ministre a encouragé la société à poursuivre toutes les initiatives visant à l’amélioration et au renforcement des acquis sociaux.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES