Le prix du bâton de manioc, passé à 250 f Cfa l’unité il y a plus de deux semaines à Makokou, a été revu à la baisse après une concertation entre les commerçants, les chefs de quartiers et le maire de la ville, Faustin Mbounda, rapporte mardi le correspondant local de l’AGP.

Au sortir de cette concertation, les trois partis sont ”tombés d’accord” pour que les trois variétés de manioc vendus sur le marché coûtent entre 100f et 200 FCFA l’unité.

La décision d’augmenter le prix du manioc avait entraîné un tollé au sein de la population

Les femmes commerçantes ont progressivement augmenté le prix du manioc passant de 100 à 250 f Cfa en l’espace d’un mois. Une hausse justifiée par la flambée des prix des outils de fabrication du manioc.

Le maire a également évoqué avec les commerçantes la quantité des épices vendues sur les marchés. Pour 100 CFA, la quantité de fruits correspondant est nettement réduite.

Le maire a promis de prendre langue avec les agriculteurs et producteur d’épice pour que les prix de gros soient revus à la baisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here