La situation d’Africa N°1 évoquée par Laure Olga Gondjout et l’Ambassadeur de Libye au Gabon

La question de relance de la Radio panafricaine « Africa N°1 » a été au centre des entretiens, ce lundi à Libreville, entre le ministre gabonais de la Communication, Laure Olga Gondjout et l’Ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Alchérif, a constaté sur place un journaliste de GABONEWS.

« La radio est en bonne santé. C’est vrai qu’il y a de petits problèmes de budget et d’actionnaires. Mais tout cela va trouver des solutions », a déclaré l’Ambassadeur Libyen.

« Les deux pays mettent tout en œuvre pour voir cette Radio se remettre en marche », a indiqué le diplomate libyen à Libreville.

« La radio est écoutée seulement dans quelques pays africains », a souligné Abdel Hakim Alchérif.

Pour lui, il s’agit d’une relance de couverture dans les 53 Etats que compte le continent africain.

La Libyan Jamahiriya Broadcasting est entrée dans le capital de la radio gabonaise à vocation panafricaine, Africa N°1, à hauteur de 52 pour cent, devenant ainsi l’actionnaire majoritaire de ce média.

L’Etat gabonais, autrefois majoritaire dans le capital, détient 35 % des parts contre 13 % aux privés gabonais.

Créée en 1981 et dotée d’un capital de 100 millions de francs CFA, Africa N°1 a été l’une des meilleures ambassadrices du Gabon et de l’Afrique à l’extérieur.

En outre, il s’est agi de discuter des relations entre les deux Etats. Mme Gondjout s’est réjouie de l’élection à la tête de l’Union africaine (Ua) du Colonel Mouammar Kadhafi.

Exprimez-vous!

  1. Cher bondawé,
    Permettez moi de vous dire que vous êtes un danger pour la République. Qu’enttendez vous par il faut passer aux actes? Vous invitez les Gabonais à la haine et à la guerre civile. C’est inadmissible! Je peux vous promettre que si notre président redevient un simple citoyen et qu’il décide de se présenter dans une circonsription pour être élu député ou sénateur et que vous également vous vous présentez dans la même circonscription, il n’aura meme pas besoin de faire campagne car il sera élu dès le premier tour. Vous ne représentez absolument rien. C’est trop facile d’inviter les Gabonais à la révolte. Vous voulez le départ du président? Militez dans un parti politique ou créez un parti politique et allez aux urnes. Les candidats indépendants ont peu de chance d’accéder à la magistrature suprême. Il faut le soutien d’un parti et toute une machine électorale derrière. Utilisez les moyens démocratiques et non la force. Allez y vous battre au Gabon et sur Interne.2012 c’est pour bientôt. Vous avez du temps pour construire votre projet ou programme pour le Gabon. Obama avait juste 10 ans d’expérience, mais il s’est préparé durant trois ans pour être candidat à la Maison-Blanche. Il n’a pas invité les minorités (les gens de couleur) à se mettre dans la rue après tant d’années de discrimination.

    Bongo est le président du Gabon. Il a été élu démocratiquement et choisi par la majorité du peuple gabonais.Si vous voulez le remplacer alors présentez vous aux élections présidentielles de 2012 et on verra de quoi vous êtes capable. Sur ce, je vous souhaite bon courage.

    André ESSONE MBA
    Etudiant en sécurité internationale et défense à l’université de Grenoble II

  2. LES NOIRS NE SAVENT QU’INSULTER

    S’IL FAUT PASSER AUX ACTES VOUS NE TROUVEREZ PERSONNE

    INSULTER LA PAUVRE EDITH QUI EST AFFAIBLIT PAR LA MALADIE, OUI

    DES MONTAGNES DE COMMENTAIRES ABJECTS

    FINI LES PALABRES

    CERTES EDITH EST DANSL LE COMA

    BONGO SAVAIT QUE LES HOPITAUX GABONAIS NE SONT PAS A MEME DE SOIGNER SA FEMME!!!!!

    IL L’ENVOIS AILLEURS

    ET NOUS LE PEUPLE

    BONGO DOIT PARTIR QU’IL RESTE AU MAROC AU CHEVET DE SA FEMMME

    POURQUOI ATTENDRE SAMEDI

    MANIFESTONS DES MAINTENANT POUR SON DEPART

    TOUS LES GABONAIS DEBOUT SORTEZ DES CAMPAGNES

    DEMANDONS LA DESTITUTION DE BONGO

Répondre à bondawé Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions dans un camp militaire à Bata, le nombre des victimes est inconnu

Au moins quatre puissantes explosions ont fait "des victimes" dimanche dans un camp militaire et ses environs dans la capitale économique de Guinée équatoriale...

Troubles au Sénégal: le médiateur de la République appelle Macky Sall à «écouter la jeunesse»

Le climat est toujours très tendu au Sénégal, secoué depuis mercredi par des manifestations qui ont fait au moins 5 morts confirmés, avec le...

Birmanie: les manifestants déterminés, raid mortel contre l’opposition politique Publié le : 07/03/2021 – 19:41 Des manifestants pro-démocratie fuient les gaz lacrymogènes lancés...

En Birmanie, la répression ne faiblit pas contre les manifestants pro-démocratie. À nouveau dans la rue, ce dimanche, pour protester contre le coup d'État...

Gabon: Lambaréné, Fougamou et Mouila secoués par un tremblement de terre de magnitude 4,9

Ce samedi 6 mars 2021 un séisme de magnitude 4,9 s’est produit à 47 km au sud de Lambaréné, au Gabon, a rapporté le...

Émeutes au Sénégal : la contestation prend de l’ampleur, Sonko devant le juge lundi

Le Sénégal va au-devant de nouvelles journées à hauts risques à partir de lundi, un collectif formé après l’arrestation du principal opposant au pouvoir...

Quatre morts dans les pires émeutes depuis des années au Sénégal

Quatre personnes sont mortes vendredi dans des manifestations réclamant la libération de l'opposant Ousmane Sonko, à Dakar, au Sénégal. Les autorités sénégalaises ont promis de...

Suivez-nous!

1,734FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES