Gabon : Edith Bongo serait morte

Le président gabonais s’est précipitamment rendu au Maroc, où son épouse est hospitalisée

Edith Lucie Bongo Ondimba serait décédée. La rumeur persiste depuis quelques jours. Aucune information officielle n’a été donnée mais selon la presse, Omar Bongo Ondimba, le président gabonais, et son beau-père congolais Denis Sassou Nguesso se sont rendus à Rabat, au Maroc, ce week-end, au chevet de la première dame du Gabon dont l’état de santé se serait dégradé. Edith Lucie Bongo Ondimba, 44 ans, première dame du Gabon et fille du président congolais, Denis Sassou Nguesso, serait morte dans la nuit de vendredi à samedi. Le site Congopage, affirme avoir reçu plusieurs emails et appels téléphoniques lui annonçant la nouvelle. Et au Gabon comme à Paris circulent de nombreuses rumeurs faisant état du décès de la première dame du Gabon. Mais officiellement, aucune information n’a été fournie. L’ambassade du Gabon en France jointe par Afrik.com, a démenti l’information.

Vendredi, l’agence Panapress qui citait une source bien informée, a indiqué que le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a quitté précipitamment Libreville, jeudi soir, pour Rabat, au Maroc. Il se serait rendu au chevet de son épouse, accompagné de quelques-uns de ses enfants et des membres de sa famille. Selon la même source, l’état de santé d’Edith Lucie Bongo Ondimba s’est « sérieusement dégradé » et le président gabonais en a été informé alors même qu’il présidait le conseil des ministres. Selon des informations recueillies par Afrik.com, le président gabonais se trouverait encore au Maroc.

Denis Sassou Nguesso, le père d’Edith alors qu’il a déjà effectué une visite au Maroc le 4 décembre dernier, s’est aussi rendu à Rabat, samedi dernier, dans le cadre d’une visite privée, a indiqué dimanche l’Agence France presse (AFP). Selon l’Agence de presse africaine (APA), cette visite serait liée à l’état de santé de sa fille, hospitalisée au Maroc.

Une maladie incurable

Depuis deux ans, la première dame du Gabon vit entre la France et le Maroc où elle suit des soins médicaux intensifs, rapporte Afrique en ligne. Edith Lucie Bongo Ondimba souffrirait d’une maladie incurable « qui la maintient dans l’agonie la plus totale et dans le besoin d’attention », indique BDP Gabon, un site proche de l’opposition gabonaise. D’autres rumeurs la disent atteinte d’une maladie mentale.

Pour couper court à ces rumeurs, en 2007, la présidence gabonaise avait publié un communiqué selon lequel la première dame du Gabon « avait besoin de repos après s’être beaucoup investie aux côtés de son époux lors de l’élection présidentielle de décembre 2005 ». Edith Lucie Bongo née Sassou, est diplômée en médecine mais n’aurait jamais exercé la profession. Mariée à Omar Bongo depuis 1994, elle a également créé plusieurs Ong humanitaires dont l’Opdas, Organisation des premières dames d’Afrique contre le VIH-Sida.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....