spot_imgspot_img

Gabon: 31 mars 2009, date fixée par la CONASYSED pour une nouvelle entrée en grève

Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éduction (CONASYSED), réunis ce samedi à Libreville en Assemblée générale, ont fixée au 31 mars prochain, la date butoir pour une nouvelle entrée en grève au cas où rien n’est fait par le gouvernement pour le traitement de leurs dossiers.

« Le traitement des dossiers des enseignants va commencer ce lundi et d’ici le 31 mars prochain, si rien n’est fait nous risquons de repartir en grève », a déclaré Fridolin Mvé Mitsa, membre de collège de pairs.

« On nous a dit que le gouvernement ne paierait que 5 mois sur les 12 que compte l’année. Si cela est vrai, les enseignants prendront cet argent et ils repartiront en grève », a-t-il ajouté.

Selon lui, cette crise entre la CONASYSED et le gouvernement prendra fin le 25 mai, le jour du paiement de la prime d’incitation que les enseignants attendent impatiemment.

Le gouvernement, pour sa part, a mis en place un comité et un guichet spécial, deux organes qui permettront d’examiner et de traiter toutes les situations administratives des enseignants.

Les enseignants de l’éducation nationale étaient entrés en grève depuis le 6 octobre 2008, jour de la rentrée des classes. Ils réclamaient le paiement des rappels de solde, l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991 et la régularisation des situations administratives.

Après une grève de plus de 45 jours, grâce à l’intervention personnelle du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, ils avaient décidé de suspendre leur mouvement le 14 janvier 2009.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES